WTCC - Lopez, Huff et Lada seigneurs de Macao !

La première course aura été à l'image de la saison impeccable de José-Maria Lopez

La première course aura été à l'image de la saison impeccable de José-Maria Lopez. Parti en pole position, l'Argentin s'est très vite détaché en tête. Il faut dire que le nouveau Champion du Monde a pu profiter de l'aide involontaire de Norbert Michelisz, qui avait pris le meilleur sur Muller et Loeb à l'extinction des feux. Les Honda ont protégé la fuite du leader, puisque Tarquini et Monteiro ont exploité une petite erreur de Loeb en début de course pour venir s'immiscer en troisième et quatrième positions.

Ce premier acte aura été très calme, avec à noter tout de même l'incident en fin d'épreuve entre Mehdi Bennani et une Seat de la catégorie TC2, contraignant le pilote marocain à l'abandon. Solide, Lopez est allé chercher sa 10e victoire de l'année, imprimant un peu plus encore sa marque sur un millésime 2014 qui lui était promis.

La deuxième course se dispute en l'absence de deux Honda : la Civic officielle de Tarquini, malade, et celle privée de Bennani, accidenté lors de la Course 1. Le Français Hugo Valente s'élance en pole position, devant une autre Chevrolet Cruze, celle de Tom Chilton, et la Lada de Rob Huff. Mais c'est Monteiro qui jaillit depuis la quatrième place et prend la tête avant le premier freinage, imité par un Muller lui aussi auteur d'un envol incroyable et qui pointe au troisième rang.

En tête, Monteiro, Huff et Muller offrent un magnifique spectacle, tandis que les trois Citroën de Lopez, Ma et Loeb doivent se défaire du trafic du peloton, ce qui n'a rien d'évident sur un circuit aussi étroit et particulier que Macao. Le nonuple Champion du Monde des rallyes fait le show dans le top 10, doublant tour à tour Coronel et Chilton, pour revenir dans la boite de vitesses de son coéquipier Lopez.

Cette deuxième manche est marquée par deux sorties de piste : la première pour Morbidelli, la seconde, plus violente, pour Ma, qui encastre sa C-Elysée dans le mur de pneus. Un incident qui entraîne le déploiement de la voiture de sécurité, qui libère une meute regroupée pour les deux derniers tours. Leader parfait, Monteiro est trahi par sa mécanique à l'entame du dernier tour, laissant à Rob Huff et Lada une improbable victoire, la seconde de la saison après Pékin !

Course 1

WTCC - Course 1, Macao
Pilote Ecurie Temps Pts
01   J. Lopez Citroën C-Elysée 10 tours 25
02   N. Michelisz Honda Civic +2.741 18
03   G. Tarquini Honda Civic +3.661 15
04   T. Monteiro Honda Civic +4.055 12
05   Y. Muller Citroën C-ELysée +4.589 10
06   S. Loeb Citroën C-Elysée +5.186 8
07   T. Coronel Chevrolet Cruze +9.338 6
08   Q. Ma Citroën C-Elysée +10.008 4
09   R. Huff Lada Granta +15.548 2
10   G. Morbidelli Chevrolet Cruze +19.201 1
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Tom Chilton , José María López , Mehdi Bennani , Norbert Michelisz , Hugo Valente
Type d'article Actualités