WTCC - Lopez redoute les circuits qu'il ne connait pas

Leader du championnat depuis le début de la saison, José-Maria Lopez profite de ses derniers jours de décompression avant de reprendre sa conquête du titre mondial

Leader du championnat depuis le début de la saison, José-Maria Lopez profite de ses derniers jours de décompression avant de reprendre sa conquête du titre mondial. Une campagne qui reprendra en Argentine lors du premier week-end du mois d’août. Une course à domicile pour le pilote Citroën, qui se sait très attendu.

« Le poids sur mes épaules est de plus en plus lourd. Je suis heureux d’en être là aujourd’hui, mais je dois garder les pieds sur terre car rien n’est jamais acquis », a-t-il prévenu avec beaucoup de lucidité sur le site officiel du WTCC.

Désormais, le WTCC en a terminé avec les manches européennes. Passée la manche argentine, Lopez découvrira plusieurs tracés pour la première fois, ce qu’il pense être un point possiblement déterminant dans la course au titre. Sur ce point, il semble redouter au plus haut point l’expérience d’un Yvan Muller, qui pointe actuellement à 39 longueurs derrière lui.

« Les épreuves asiatiques pourraient être plus difficiles pour moi car je n’ai piloté sur aucun de ces circuits, que ce soit en Chine, au Japon ou à Macao », souligne Lopez. « Parmi mes rivaux et mes équipiers, il y a en a qui ont une grosse expérience de ces pistes. Il sera donc important de tenter de creuser encore l’écart à Termas pour être dans une position encore plus confortable ensuite. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Yvan Muller , José María López
Type d'article Actualités