WTCC - Lopez : "Une course très chaude"

Attendu, et même redouté par ses rivaux sur ses terres argentines ce week-end, le champion du monde en titre José Maria Lopez (Citroën) n’a pas déçu ses supporters en se montrant régulièrement le plus rapide à Termas de Rio Hondo. Après avoir décroché la pole position samedi, le natif de Cordoba s’est imposé dans la course 1 avant de décrocher la 2e place dans la course 2 derrière Loeb. Le voici à nouveau solidement installé en tête du championnat avant Marrakech.

Lopez a su faire preuve d’autorité en piste, notamment au départ de la course 1 lorsque, devancé par son équipier Yvan Muller à l’extinction des feux, le pilote de la n°37 n’a pas hésité à emmener le pilote français sur le côté sale de la piste avant le premier virage pour que ce dernier soit en délicatesse au niveau de son point de freinage pour le virage 1. Muller a essayé de revenir en milieu de piste mais Lopez ne cédait pas et, après plusieurs contacts entre les deux hommes, l’Argentin gardait un avantage qu’il ne lâchait plus jusqu’à l’arrivée.

Dans la course 2, Lopez se frayait un chemin dans le peloton après s’être élancé de la 10e place sur la grille en raison de la règle de la grille inversée. Le champion du monde en titre se hissait rapidement à la deuxième place mais ne pouvait revenir sur Loeb. Après ces deux premières courses, José Maria Lopez occupe la tête du championnat avec cinq points d’avance sur le nonuple champion du monde de rallye. De quoi aborder la suite des événements avec confiance.

"Ce fut une course très chaude, et nous avons beaucoup souffert dans la voiture", expliquait José Maria Lopez dimanche soir. "La course fut très bonne et je suis très heureux de ma victoire dans la première course. C’était très important pour moi et cela m’a donné la confiance pour la seconde course, et m’a aidé à être patient dans les dépassements. Pour moi, ce fut un gros week-end. Je marque beaucoup de points, c’est très important pour le championnat et je suis heureux de le faire ici et d’offrir cette victoire aux gens. Avoir quatre victoires sur six courses ici est quelque chose de fabuleux".

"La deuxième course fut vraiment difficile", poursuit le pilote argentin. "J’ai pris un bon départ et j’ai pu passer Yvan au premier virage. J’ai fait mon chemin dans le peloton et j’ai donné le meilleur mais Seb était sur un rythme plus élevé que moi et je n’ai pas pu le rattraper. J’ai essayé mais il était très, très rapide. Au final, à cinq tours de la fin, j’ai décidé de ménager mes pneus et de me satisfaire de cette bonne deuxième place. Mais je dois féliciter Seb pour cette belle victoire, et l’ensemble de l’équipe".

A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Yvan Muller , José María López
Type d'article Actualités