WTCC - Muller n'a plus le choix pour rattraper Lopez

Après plus d’un mois de break, le WTCC s’apprête à reprendre du service pour la deuxième partie de saison

Après plus d’un mois de break, le WTCC s’apprête à reprendre du service pour la deuxième partie de saison. Les pilotes reprendront la compétition dans une semaine en Argentine, avant de s’affronter sur d’autres circuits non-européens. Sur le tracé de Termas de Rio Hondo, José-Maria Lopez se présentera à la fois en leader solide du championnat et en local de l’étape. Le pilote Citroën affiche surtout une très grosse impatience.

« Les années passées, quand je courrais en Argentine, je disputais jusqu’à 44 meetings par saison. Je suis donc impatient de retrouver ma C-Elysée WTCC ! », a-t-il confié. « Contrairement à la plupart des circuits européens, je connais très bien le tracé de Termas, et il m’a toujours souri. Toutefois je pense que ce sera à nouveau très serré avec Yvan et Seb. Il va falloir se battre, comme sur toutes les courses depuis le début de la saison. »

Son concurrent le plus sérieux pour le titre reste en effet son coéquipier Yvan Muller, qui mise sur sa régularité et son expérience pour tenter de refaire son retard.

« L’Autódromo Termas de Río Hondo est intéressant en terme de pilotage. Le tracé est plutôt rapide et il est possible de dépasser », note-t-il avec beaucoup d’intérêt. « Je dois continuer à réaliser de très bons week-ends, comme à Spa-Francorchamps, pour essayer de réduire l’écart avec Pechito. On a coutume de dire que la saison est encore longue, mais elle l’est tout de même de moins en moins ! »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Yvan Muller , José María López
Type d'article Actualités