WTCC - Oriola de retour à Macao avant de passer au TC3

L’Espagnol Pepe Oriola effectuera son retour en WTCC lors d’une pige à l’occasion de la dernière étape du calendrier, à Macao, au volant d’une Seat Leon 1,6 litres TC2 de l’écurie Campos Racing

L’Espagnol Pepe Oriola effectuera son retour en WTCC lors d’une pige à l’occasion de la dernière étape du calendrier, à Macao, au volant d’une Seat Leon 1,6 litres TC2 de l’écurie Campos Racing. Avant de rejoindre les rangs du TC3 la saison prochaine.

Agé de 20 ans à peine, le jeune Catalan compte déjà trois saisons de WTCC derrière lui. Après avoir débuté sur une Seat Leon avec le Sunred Racing en 2011, Oriola a défendu les couleurs du Tuenti Racing Team les deux années suivantes, sur une Leon également dans un premier temps, avant de passer à la Chevrolet Cruze au milieu de la saison dernière. Pepe Oriola compte une victoire en WTCC (à Marrakech en 2013).

Cette saison, le natif de Barcelone était pressenti pour rejoindre les rangs du Onyx Racing, qui devait aligner deux Ford Focus de réglementation TC1. Mais le manque d’appui de Ford n’a pas permis à la structure britannique de faire aboutir son projet, et Onyx Racing a jeté l’éponge, et rebondira dans le nouveau championnat TC3 l’an prochain.

Oriola avait prévu de disputer toutes les manches asiatiques de fin de saison avec une Seat Leon du Campos Racing. Finalement, il se concentrera sur la seule manche finale du WTCC, la traditionnelle course de Macao, où il sera l’équipier de John Filippi en TC2 chez Campos.

« Je suis excité à l’idée de revenir en compétition, a déclaré Pepe Oriola. Macao est toujours une piste intéressante, et je vais pouvoir y courir grâce à mes partenaires. J’aimerais beaucoup conclure ma carrière en WTCC avec un podium en TC2. »

« J’ai beaucoup appris en WTCC, poursuit-il, et j’ai pris de l’expérience en tant que pilote, mais je pense qu’il est désormais temps de penser à mon avenir. J’ai des contacts avec quelques équipes pour courir en TC3 International Series l’an prochain, une compétition qui s’annonce comme le futur des voitures de tourisme avec des coûts raisonnables et un calendrier spectaculaire avec notamment la Formule 1. J’aimerais disputer ce championnat mais pour l’instant je ne peux rien confirmer ».

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Pepe Oriola , John Filippi
Type d'article Actualités