WTCC - Un week-end cauchemardesque pour Valente

Joint par Motorsport.com France après la manche d'ouverture du WTCC à Termas de Rio Hondo, Hugo Valente a vécu l'un des pires week-end de sa carrière en Argentine, après avoir été victime de deux grosses sorties de route sur problèmes de frein

Hugo Valente a besoin d'un peu de temps pour reprendre ses esprits. En une semaine, le Francilien a connu trois gros crashs : le premier en test au Castellet une semaine avant la manche inaugurale de la saison (en raison d'une perte de roue), le deuxième lors des EL2 en Argentine, après avoir perdu ses freins au bout de ligne droite puis lors de la course 1.
 

Après avoir un temps été dans le doute quant à sa participation à la course, Valente a pu récupérer une voiture en état grâce au travail des mécaniciens de chez Campos. Mais les freins lâchaient une nouvelle fois lors de la course 1, et le Français heurtait encore violemment la pile de pneus, se blessant légèrement dans l'accident.

"J'ai enlevé mes mains du volant avant que cela ne tape", explique Hugo Valente à ToileF1. "Mais je n'ai pas eu le temps de les mettre sur les harnais, et elles ont violemment tapé le volant, qui a même été tordu sous le choc. Cela conclut un week-end difficile. Cela marchait pas trop mal en EL0, mais j'ai commencé à rencontrer des problèmes de freins en EL1, avant qu'ils ne lâchent complètement lors des EL2. Les gars de chez Campos ont fait un travail remarquable pour que je puisse prendre le départ, mais mes freins ont lâché à nouveau".

"La voiture va être rapatriée par avion pour que l'on puisse effectuer des tests et régler ce problème, car je n'ai vraiment pas envie de rencontrer le même problème à Marrakech, avec ses longues lignes droites et ses murs de béton", poursuit Valente. "Concernant nos performances, difficile de se faire une idée. Cela marchait bien vendredi, moins bien samedi. Et dimanche, c'était vraiment catastrophique niveau performance en course avant mon crash, le set-up n'était pas le bon".

"On a vu que les Citroën et les Honda étaient rapides, et que les Lada étaient déjà performantes malgré leur manque de roulage, donc on verra..."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Termas de Rio Hondo
Circuit Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes Hugo Valente
Type d'article Analyse