WTCC - Valente : « Plus difficile au Castellet »

Après la satisfaction d’avoir signé son premier podium en WTCC lors des deux manches d’ouverture de la saison, dimanche dernier à Marrakech, Hugo Valente (Chevrolet) a expliqué à ToileF1 qu’il s’attendait à un retour des Honda Civic ce week-end au...

Après la satisfaction d’avoir signé son premier podium en WTCC lors des deux manches d’ouverture de la saison, dimanche dernier à Marrakech, Hugo Valente (Chevrolet) a expliqué à ToileF1 qu’il s’attendait à un retour des Honda Civic ce week-end au Castellet, et à des Citroën C-Elysée plus que jamais au-dessus du lot.

Pour sa première apparition à Marrakech (il avait pris la saison en course de route l’an passé), Hugo Valente s’est illustré au volant de la toute nouvelle Chevrolet Cruze RML. Juste derrière les Citroën lors des essais libres, le Francilien a connu des problèmes de freins qui l’ont relégué à la 12e place à l’issue des qualifications. Une grosse déception pour Valente, mais finalement un mal pour un bien au vu des événements qui allaient suivre en course.

« J’étais vraiment déçu après nos ennuis de freins qui ont anéanti mes qualifications, a expliqué Valente à ToileF1. D’autant que ces problèmes n’étaient pas réglés pour la première course, où la voiture avait du mal à freiner, c’est d’ailleurs pour ça que j’ai heurté Bennani à un moment donné. Mais partir du milieu de grille m’a aussi permis d’éviter le carnage du départ de la deuxième course : si j’étais parti 5e ou 6e, j’aurais sûrement été pris dedans ».

« De plus, le drapeau rouge, puis les phases derrière la voiture de sécurité nous a permis de ménager les freins, que l’on a pu économisé. Au final, la voiture marchait bien et j’ai pu accrocher le podium dans la deuxième manche. Un super résultat, acquis certes dans des circonstances particulières avec tous ces accidents, mais ça fait du bien avant de se rendre au Castellet pour la manche française du championnat ».

Pour Hugo Valente toutefois, les Chevrolet auront un peu plus de mal à se positionner en tant que « premières non-Citroën », après leurs brillants débuts à Marrakech. « Le circuit de Marrakech n’avantageait pas les Honda, poursuit-il. Ce sera différent au Castellet, avec ses courbes rapides, et ils vont réduire l’écart. De plus, Honda a passé trois journées à tester la voiture sur ce circuit, et ils auront un avantage certain au niveau du set-up. Les Lada seront vraisemblablement mieux aussi, donc on va voir. »

« De notre côté, nous avons encore une bonne seconde à trouver avec les Chevrolet. Cela pourrait nous permettre de titiller les Citroën par moments, même si je pense qu’elles demeureront au-dessus du lot et qu’elles sont capables de remporter toutes les courses de la saison, même en s’élançant du milieu de la grille lors des courses 2, avec la grille inversée. Elles ont effectué une promenade de santé à Marrakech, ça risque fort de se reproduire au Castellet ».

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Hugo Valente
Type d'article Actualités