Course 1 : Michelisz se rapproche du titre, Guerrieri et Muller résistent

partages
commentaires
Course 1 : Michelisz se rapproche du titre, Guerrieri et Muller résistent
Par :
, Motorsport.com Switzerland
15 déc. 2019 à 08:17

En s’adjugeant assez facilement la victoire dans la Course 1 à Sepang, Norbert Michelisz (Hyundai) a fait un nouveau pas vers le titre. Quant à Esteban Guerrieri (Honda) et surtout Yvan Muller (Lynk & Co), ils se sont battus pour remonter dans le peloton et garder une chance infime de jouer la victoire au championnat.

Après s’être adjugé les deux pole positions, Norbert Michelisz avait fait déjà un grand pas vers son premier titre mondial en WTCR. Leader avant Sepang, le pilote hongrois pouvait également se réjouir des contre-performances de ses rivaux au championnat lors des qualifications, Esteban Guerrieri n’ayant pu signer que le neuvième temps dans la première séance comptant pour la Course 1, alors que Yvan Muller était contraint de se contenter d’un encore plus lointain 16e rang sur la grille pour la première manche.

Lire aussi:

Michelisz n’a pas tremblé lors de cette Course 1 en s’imposant de main de maître sans jamais avoir été inquiété, le pilote BRC Hyundai s’imposant devant la CUPRA d’Aurélien Panis, qui signe son premier podium, et Gabriele Tarquini, son équipier chez BRC Hyundai, qui a bien joué son rôle d’équipier.

Mais les conditions pluvieuses ont permis à Guerrieri et Muller de s’illustrer et de jouer leurs chances jusqu’au bout. En manque de performance sur le sec par rapport aux Hyundai, ces deux derniers ont su effectuer des remontées remarquables sur piste humide. Alors que Guerrieri parvenait à remonter à la quatrième place, Yvan Muller faisait mieux encore en gagnant pas moins de dix positions sur cette première manche, remontant de la 16e à la sixième place à l’arrivée, malgré un clair déficit de vitesse de pointe de la Lynk & Co sur ses voitures rivales, notamment les Honda avec qui le champion français était en bagarre en fin de course.

Yvan Muller, Cyan Racing Lynk & Co 03 TCR

Yvan Muller, Cyan Racing Lynk & Co 03 TCR

Photo de: WTCR

A noter la belle cinquième place de Joao Paulo de Oliveira. Le Brésilien, pilote wildcard sur cette manche sur une Honda de l’équipe KCMG, a su mettre à profit son expérience de la piste – il a longtemps évolué au sein des championnats japonais Super GT et Super Formula qui se sont souvent produits sur ce circuit – pour se mettre en avant et protéger notamment l’autre Honda de Guerrieri face au retour de la Lynk & Co d’Yvan Muller. Il signe également le meilleur tour en course.

Daniel Häglof (CUPRA), Johann Kristoffersson (Volkswagen), Nick Catsburg (Hyundai) et Jean-Karl Vernay (Volkswagen) complètent le podium.

Norbert Michelisz (351 points) son avance à 27 points sur Esteban Guerrieri, et à 45 points sur Yvan Muller. Quant à Thed Björk, qui a conclu dans le bas du classement cette première manche après avoir stoppé au stand pour monter des pneus slicks, en repérage pour les deux autres courses, il est désormais éliminé de la course au titre, avec 63 points de retard.

 
Article suivant
Qualifications 2 : Michelisz double la mise

Article précédent

Qualifications 2 : Michelisz double la mise

Article suivant

Course 2 : Esteban Guerrieri s'impose, la finale se jouera avec Michelisz dans la Course 3

Course 2 : Esteban Guerrieri s'impose, la finale se jouera avec Michelisz dans la Course 3
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCR
Événement Sepang
Pilotes Norbert Michelisz
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Emmanuel Rolland