Ekström encense Cupra Racing après son titre en Pure ETCR

Mattias Ekström a fait l'éloge de son équipe Cupra Racing après avoir décroché le premier titre de champion Pure ETCR à Pau-Arnos, en France.

Ekström encense Cupra Racing après son titre en Pure ETCR

Ekström avait besoin de terminer parmi les cinq premiers de sa Super Finale pour remporter le championnat de tourisme tout électrique, après avoir dominé le week-end jusque-là en remportant ses deux duels tout en assurant la pole. 

Mais un contact au premier virage avec Philipp Eng l'a renvoyé en fond de classement, avec une crevaison. Le pilote Zengo Motorsport est passé au stand tandis qu'Eng a abandonné, lui permettant d'assurer cette cinquième place dont il avait besoin devant la Hyundai de Jean-Karl Vernay. 

Ekström a salué le sang-froid dont son équipe a fait preuve pour qu'il puisse parcourir au moins 75% de la Super Finale afin de marquer des points. 

"J'ai reçu de très bonnes informations de la part de l'équipe", explique-t-il. "Ils m'ont dit à quel rythme je devais rester, etc. J'étais assez chaud car la voiture n'était pas en très bon état. Le volant n'était pas droit et il y avait beaucoup de vibrations. Je ne sais pas mais le pneu avant droit était presque déchappé."

"J'ai juste essayé de prendre soin de la voiture pour l'amener au bout car Eng ne pouvait pas continuer, donc pour moi c'était une dernière course très animée. J'ai essayé de gérer les risques tout au long de la saison mais cette fois-ci je ne l'ai pas vu venir. Parfois, même à mon âge, on est surpris et on prend conscience que l'on n'est pas suffisamment prudent."

Cupra Racing a également décroche le titre constructeurs grâce alors que les coéquipiers d'Ekström, Mikel Azcona et Jordi Gené, ont terminé troisième et quatrième du championnat pilotes. Avec trois victoires au total en cinq épreuves, la performance est complète pour la Cupra Leon e-Racer dans ce nouveau championnat innovant, qui aura l'an prochain le statut de Coupe du monde FIA.

"Quand je suis arrivé chez Cupra en 2019, l'objectif était de construire une voiture ensemble, de bâtir une équipe ensemble, et d'être champions en Pure ETCR", souligne Ekström. "C'était la mission et maintenant, deux ans plus tard, nous avons réussi du premier coup et c'est quelque chose dont je suis très fier."

"Toute l'équipe, qui a travaillé sur ce projet et a fourni des efforts au quotidien, a fait un travail formidable. Pouvoir fêter ça avec eux et leur ramener ce trophée, ça veut dire beaucoup pour moi."

partages
commentaires
Azcona, pilote Cupra, vise le titre WTCR après celui en TCR Europe
Article précédent

Azcona, pilote Cupra, vise le titre WTCR après celui en TCR Europe

Article suivant

Ceux qui ont fait le succès de Cupra en piste

Ceux qui ont fait le succès de Cupra en piste
Charger les commentaires