Gabriele Tarquini annonce sa retraite

Gabriele Tarquini va prendre sa retraite du sport automobile, à bientôt 60 ans.

Gabriele Tarquini annonce sa retraite

Après 39 saisons de compétition en sport automobile, Gabriele Tarquini va raccrocher le casque. L'Italien, qui fêtera son 60e anniversaire en mars prochain, vient d'annoncer qu'il allait prendre sa retraite au terme de la campagne actuelle en WTCR.

Ayant fait ses débuts en monoplace en F3 Italie en 1983 et en 1984, deux années où il a remporté le championnat d'Italie de karting, Tarquini est rapidement passé en F3000, bien que n'ayant marqué aucun point en F3. Il a ensuite participé à 78 Grands Prix de Formule 1 (dont 38 départs et 40 non-qualifications) de 1987 à 1995, inscrivant le point de la sixième place au Mexique en 1989, au volant de l'AGS JH23B.

Également aperçu au Mans en 1985, Tarquini s'est spécialisé dans les voitures de tourisme : il a fait ses débuts en Championnat du monde en 1987, puis a remporté le championnat britannique (BTCC) en 1994 et le Championnat d'Europe 2003 avec Alfa Romeo. 2009 a marqué la consécration avec le titre mondial (en WTCC) pour Seat, avant une nouvelle couronne en World Touring Car Cup (WTCR) avec Hyundai en 2018.

Ainsi, en ces 39 années de carrière, Tarquini totalise 40 pole positions et 195 podiums dont 76 victoires en 745 courses. Le transalpin a annoncé sa retraite en marge du meeting d'Adria en WTCR, alors qu'il occupe actuellement la onzième place du classement général, toujours avec Hyundai.

"Je suis très triste : après une longue carrière qui donnait l'impression qu'elle n'allait jamais se terminer, on se dit que ce moment ne viendra jamais", commente Tarquini. "Dans la vie, tout a un début et une fin, et j'ai l'âge de comprendre ça. C'était important pour moi d'annoncer ma décision lors de ma course à domicile, en Italie : c'est le bon moment."

Tarquini restera dans les livres d'histoire comme le Champion du monde FIA le plus âgé, grâce à son titre WTCC 2009 à l'âge de 47 ans ; il avait alors battu le record de Juan Manuel Fangio, sacré à 46 ans en Formule 1 en 1957.

Lire aussi :
Gabriele Tarquini, Seat Sport, Seat Leon 2.0 TDI

partages
commentaires
Ceux qui ont fait le succès de Cupra en piste
Article précédent

Ceux qui ont fait le succès de Cupra en piste

Article suivant

Le lest a plombé le week-end de Cupra à Adria

Le lest a plombé le week-end de Cupra à Adria
Charger les commentaires