L'immense défi de partager thermique et électrique le même week-end

Mikel Azcona s'attend à un "immense défi" en devant courir à la fois avec une voiture à moteur thermique et une voiture électrique lors d'un même week-end de compétition.

L'immense défi de partager thermique et électrique le même week-end

Le pilote espagnol va piloter deux Cupra Leon très différentes, en FIA World Touring Car Cup et dans le tout nouveau championnat de tourisme entièrement électrique Pure ETCR. Les deux compétitions partageront le même circuit à Motorland Aragón le week-end prochain. 

Le mois dernier, Azcona est entré dans l'Histoire en remportant la manche inaugurale de Pure ETCR sur le circuit de Vallelunga, en Italie, sous les couleurs de Zengo Motorsport. L'équipe s'occupe également d'aligner une Leon à moteur thermique en WTCR. 

La situation sera donc unique en fin de semaine, puisque Azcona pilotera deux versions différentes de la même voiture, l'une thermique et l'autre électrique, ce qui exigera un changement rapide d'état d'esprit entre l'une et l'autre. 

"Ce sera un immense défi", prévient Azcona. "À Motorland Aragón, je vais courir en WTCR avec la Cupra Leon Competicion et en Pure ETCR. Quand je descendrai de l'une, je monterai dans l'autre. Il y aura deux fois plus de travail, je vais devoir m'adapter vraiment rapidement et j'aurai deux fois moins de temps pour analyser les données entre les séances. Mais j'aborde ce week-end à domicile très motivé, sur un circuit que je connais bien et où je suis sûr que nous pourrons être compétitifs dans les deux championnats."

"Je vais travailler très dur pour que le boulot soit fait et pour faire de mon mieux devant nos fans. Ce sont deux mondes totalement différents. Les caractéristiques sont très différentes. Ca n'a rien à voir au niveau du poids, de la puissance, des pneus. Pour vous donner une idée, tout est différent quand on pilote d'un circuit à l'autre : les points de freinage, les vitesses en courbe, l'inertie, la manière de piloter, de tourner. L'une est une traction avant, l'autre une traction arrière. Il faut changer d'état d'esprit quand on passe de l'une à l'autre."

Azcona arrive sur ses terres après avoir couru il y a deux semaines en WTCR au Portugal, sur le circuit d'Estoril, où il a inscrit ses premiers points de la saison après avoir terminé dixième de la Course 1. 

partages
commentaires
Huff décroche ses premiers points en WTCR avec Cupra
Article précédent

Huff décroche ses premiers points en WTCR avec Cupra

Article suivant

Ekström agréablement surpris par le Pure ETCR

Ekström agréablement surpris par le Pure ETCR
Charger les commentaires