Marrakech disparaît du calendrier du WTCR, le Salzburgring revient

partages
commentaires
Marrakech disparaît du calendrier du WTCR, le Salzburgring revient
Par :
, Motorsport.com Switzerland
5 févr. 2020 à 17:30

Suite à la probable absence du Marocain Mehdi Bennani sur la grille du WTCR l’an prochain, la course de Marrakech, organisée depuis 2009, disparaît du calendrier en 2020. Le Salzburgring complétera le programme des courses cette saison.

Le Circuit Moulay El Hassan a été inauguré en 2009 en accueillant pour la première fois une manche du WTCC, et est depuis demeuré un rendez-vous incontournable du supertourisme mondial, dont il constituait la seule manche africaine.

Une pérennité liée à la présence au sein du peloton du WTCC, puis du WTCR à partir de 2018, du Marocain Mehdi Bennani, lequel a défendu les couleurs du Sébastien Loeb Racing lors des cinq dernières saisons. Mais, suite à l’annonce de l’arrêt du soutien de Volkswagen au programme WTCR du SLR, Bennani est aujourd’hui sans volant pour 2020, une situation qui a pour conséquence l’annulation de la manche WTCR de Marrakech cette saison, en raison notamment du retrait du sponsor titre de l’épreuve.

Lire aussi:

Mehdi Bennani, SLR VW Motorsport Volkswagen Golf GTI TCR

Mehdi Bennani, SLR VW Motorsport Volkswagen Golf GTI TCR

Photo de: WTCR

"Alors que Mehdi Bennani, le meilleur pilote de course au Maroc, n’est malheureusement plus en mesure de courir en WTCR, il n’est tout simplement plus possible de proposer un week-end de course du standing et de la qualité que nous avons toujours atteint à Marrakech", a déclaré François Ribeiro, directeur d’Eurosport Events, le promoteur du WTCR.

"Marrakech a été un lieu unique pour ouvrir notre saison dans un si beau pays avec une atmosphère festive et une hospitalité chaleureuse. Alors que nous clôturons un chapitre de dix ans avec Marrakech, nous avons déjà commencé à réfléchir à ce que sera notre prochain chapitre avec le Maroc. Dans l'intervalle, Eurosport entretient des liens étroits avec le ministère marocain des Sports pour promouvoir le pays en tant que destination sportive."

"Le Maroc est devenu un acteur majeur de l'industrie automobile depuis que nous y avons couru pour la première fois en 2009, un centre de production automobile solide pour l'Afrique, et je ne doute pas que nos chemins se recroiseront à l'avenir", continue Ribeiro. "Nous exprimons notre immense gratitude aux organisateurs du Grand Prix de Marrakech pour tous leurs efforts, leur dévouement et leur soutien depuis la première visite du WTCC."

L’épreuve de Marrakech ayant constitué la manche d’ouverture du supertourisme mondial ces trois dernières saisons, la saison du WTCR s’ouvrira donc cette fois sur le Hungaroring les 25 et 26 avril.

Afin de maintenir dix meetings au calendrier, le Salzburgring – qui a accueilli le WTCC de 2012 à 2014- sera intégré au programme, avec trois courses qui se disputeront les 25 et 26 juillet.

Un changement qui a également engendré un report de la course de Ningbo, en Chine, de deux semaines, cette dernière étant désormais prévue du 18 au 20 septembre afin de laisser suffisamment de temps pour assurer l’expédition des voitures et du matériel par bateau.

 

Related video

Article suivant
Morbidelli s'illustre en Endurance à Sepang

Article précédent

Morbidelli s'illustre en Endurance à Sepang

Article suivant

Le WTCR passe de trois à deux courses par week-end en 2020

Le WTCR passe de trois à deux courses par week-end en 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCR
Auteur Emmanuel Rolland