Huff a fait son retour en WTCR avec Cupra

Rob Huff (Cupra) a décrit son retour en WTCR comme une épreuve "forgeant le caractère", après avoir quitté la première manche de la saison sans le moindre point, dans un week-end difficile sur la Nordschleife du Nürburgring.

Huff a fait son retour en WTCR avec Cupra

Le champion du WTCR 2012 a souffert d'un contact dans chacune des deux courses sur le célèbre circuit allemand de 25,3 kilomètres, laissant le Britannique frustré de ne pas avoir pu montrer son vrai rythme pour son premier départ dans le championnat depuis 2019. Pourtant, Huff avait pris un bon envol depuis la 18e place sur la grille, au volant de sa Zengo Motorsport Cupra Leon Competicion TCR. Après s’être hissé dans les points en 13e position, le pilote a été victime d’un contact au début du deuxième tour, dans la portion Grand Prix du tracé.

Huff a été contraint de rentrer au stand pour réparer les dégâts à la fin du tour, mettant ainsi fin à sa course. Cette dernière a été remportée par l’ancien pilote de Formule 1 Tiago Monteiro, devant Yvan Muller et Santiago Urrutia. Quant à la course 2, elle s'est terminée avant d'avoir réellement commencé car Huff a été pris dans un accident impliquant plusieurs voitures, dont Gabriele Tarquini, Norbert Michelisz et la Cupra de Mikel Azcona.

Jean-Karl Vernay a remporté la victoire devant Luca Engstler et Nestor Girolami. La meilleure Cupra est celle de Bence Boldizs, en 13e position, avec trois points au compteur. Quant à Huff, il a estimé que la conduite inutilement impatiente de certains de ses rivaux lui a coûté cher. "C'était très difficile", résume le Britannique.

"Dans la première course, j'ai été bousculé par une Honda, ce qui a endommagé la voiture. Le revêtement intérieur de la jante entrait dans le pneu, j'ai donc dû passer au stand pour cela", analyse le pilote Cupra. "Ensuite, dans la course 2, personne n'a voulu laisser d'espace dans le premier virage, et malheureusement, beaucoup de voitures ont été endommagées et n'ont pas terminé la course. C'est dommage, car lorsque vous êtes aussi loin à l'arrière, vous avez tout le temps du monde."

Lire aussi :

"Malheureusement, certains pilotes inexpérimentés dans le championnat et un peu trop impatients ont causé beaucoup de dégâts en fond de grille, sans réelle raison", regrette le champion. "On a déjà les yeux rivés sur Estoril."

Le WTCR se rendra au Portugal pour la deuxième manche sur le circuit emblématique d'Estoril, les 26 et 27 juin.

partages
commentaires
Cupra fait sortir une star des voitures de tourisme de sa retraite
Article précédent

Cupra fait sortir une star des voitures de tourisme de sa retraite

Article suivant

Avec Cupra, Azcona s'impose dans la manche inaugurale du Pure ETCR

Avec Cupra, Azcona s'impose dans la manche inaugurale du Pure ETCR
Charger les commentaires