Boullier croit en une victoire en Allemagne

Eric Boullier ne sait pas réellement quoi attendre des Lotus sur le tracé d'Hockenheim, pour le Grand Prix d'Allemagne

Eric Boullier ne sait pas réellement quoi attendre des Lotus sur le tracé d'Hockenheim, pour le Grand Prix d'Allemagne. La prochaine épreuve, qui marquera déjà la mi-saison, sera néanmoins attendue comme une possible nouvelle opportunité de podium pour l'équipe des noir et or.

C’est difficile à dire, avoue Boullier au moment de parler performances. La victoire pourrait paraitre un objectif réalisable, en considérant notre niveau de performance récent. Cela dit, viser un podium pourrait aussi être sensé.

Le Chef d'Equipe français sait cependant à quel point tous les éléments doivent être en place sur la globalité du weekend pour atteindre un tel objectif. A plusieurs reprises déjà, Lotus est passé près d'un succès en 2012, sans encore y parvenir.

Je pense que nous devons nous focaliser sur le côté opérationnel et faire en sorte que notre préparation soit parfaite. Notre voiture n’a pas été la plus fiable depuis Montréal, subissant des ennuis de KERS, de différentiel, d’alternateur et de boite de vitesse. Nous faisons tout pour corriger ces défauts.

Lotus est en progrès constants et apprend sur chaque Grand Prix.

A Silverstone, nous avons considérablement amélioré nos pit stops grâce à de nouvelles procédures et de nouvelles pièces. A Hockenheim, nous monterons de nouvelles pièces de développement le vendredi. Comme vous le voyez, nous continuons à aller de l’avant. Nous ne négligeons aucune piste et nous voulons faire une deuxième moitié de saison bien meilleure.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités