Panis tolérant avec Laury Thilleman sur la couverture WTCC

Consultant Eurosport sur le Championnat du Monde WTCC, Olivier Panis se fait plaisir aux commentaires cette année

Consultant Eurosport sur le Championnat du Monde WTCC, Olivier Panis se fait plaisir aux commentaires cette année. ToileF1 est allé à sa rencontre lors de l’épreuve de Spa-Francorchamps pour parler de son rôle derrière le micro et du dispositif mis en place par la chaîne sur une compétition qui gagne beaucoup de visibilité en France cette année grâce à l’ambitieux programme Citroën.

« Ça se passe très bien ! J'ai découvert une équipe super sympa sur Eurosport, et très professionnelle », commence Panis au micro de ToileF1. « Il y a une super ambiance, mais c'est aussi très sérieux dans le boulot. C'est ce que je recherche, donc je suis très content de travailler pour Eurosport ».

« Le WTCC est un championnat magnifique ; en plus je le fais avec Jacques Leunis, qui fait ça depuis très longtemps. Avec lui, j'ai de très bonnes relations, tant aux commentaires qu'en dehors. C'est un plus. On a Laury Thilleman qui nous a rejoint, et qui fait un très bon boulot, alors qu'elle n'était pas connaisseuse de ce sport, elle fait beaucoup d'efforts. Elle fait les choses très bien. Eurosport a une très belle équipe. On passe des moments vraiment super, et suivre un championnat du monde, c'est toujours très intéressant ».

--

Voir aussi – Yvan Muller remet Laury Thilleman en place

--

Pour l’ex-miss France, l’apprentissage est progressif, et le monde des sports mécaniques n’est pas évident à appréhender lorsque l’on y a pas baigné depuis longtemps.

« Quand tu connais un sport, c'est compliqué ; quand tu ne le connais pas ça l'est d'autant plus ! », poursuit Panis, tolérant. « Elle n'arrête pas de travailler énormément sur le WTCC ; elle a également fait Le Mans avec nous pendant une semaine. Elle est en train de prendre une dimension importante : elle apprend et elle ne demande qu'à apprendre ».

« C'est très sympa de travailler avec cette fille, qui est très jeune mais qui adore ce sport et qui ne fait que progresser. Pour nous, c'est aussi encourageant de pouvoir l'aider avec Jacques, et ça va vraiment dans le bon sens. Je pense qu'en fin d'année Laury sera très affûtée et elle pourra commencer une seconde saison, j'espère, dans une situation beaucoup plus facile pour elle. Elle est très appréciée des pilotes. Bon il y a eu un couac avec Yvan, mais bon ça arrive, on le connait ! Quand tu prends un pilote à la sortie d'une course qui s'est passée plus ou moins bien, c'est toujours plus compliqué, elle n'a pas encore tout appris, et elle apprend de tous ces rebondissements ».

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Olivier Panis , Yvan Muller
Type d'article Actualités