Red Bull - Des menaces de départ à prendre au sérieux ?

L’ancien pilote de Formule 1 David Coulthard, passé entre autres chez Red Bull, n’y va pas par quatre chemins : il ne faut pas prendre à la légère la menace de son ancien employeur autrichien, qui a déclaré qu’il pourrait quitter la Formule 1 si les règlements actuels n’évoluaient pas.

C’est via Helmut Marko que Red Bull s’est exprimé en ce sens, l’homme affirmant aux médias autrichiens que l’entreprise de boissons énergétiques, aujourd’hui bien implantée dans le sport, pourrait quitter la F1 en raison d’un règlement moteur qui - selon eux - ne fonctionne pas, mais aussi à cause de règles techniques jugées globalement trop complexes et trop contraignantes.

Marko est même allé plus loin en rappelant que Red Bull est une entreprise et qu’elle ferait le bilan des coûts et des revenus engendrés par sa présence en Formule 1 avant d’en tirer les conclusions nécessaires en cas d’insatisfaction.

"Dietrich Mateschitz pourrait perdre sa passion pour la F1," a ajouté Marko, tandis que le Directeur de l’écurie Christian Horner en avait appelé à la réaction de la FIA au sujet de la domination de Mercedes, des propos fort peu appréciés au sein du paddock.

Pour Coulthard, Red Bull pourrait quitter la F1

Selon David Coulthard, il faut prendre très au sérieux les différentes réactions survenues ces derniers jours dans la maison Red Bull.

"Il ne faut pas perdre de vue que ce sont des gens qui parlent toujours sous contrôle. Ils ne disent pas tout ce qu’ils pensent ni jusqu’où ils pourraient aller," a déclaré Coulthard à Motorsport.com.

"Il faut les prendre très au sérieux. L’histoire a déjà montré que les manufacturiers vont et viennent en F1. Les équipes peuvent s’en aller et si Red Bull venait à le faire, ce sont quatre voitures qui disparaissent de la grille. Personne ne peut se permettre de leur fermer simplement la porte. Ce qu’ils ont dit n’était pas vraiment contre Mercedes, ils n’ont aucun intérêt à les attaquer de front, leur problème est plus profond que cela. Je pense que si Red Bull s’en va, ils ne se préoccuperont pas de l’avenir de leurs ingénieurs et de leurs mécaniciens..."

Le torchon brûle avec Renault

L’ancien pilote écossais est par ailleurs d’avis que les relations entre Red Bull et Renault sont extrêmement tendues à l’heure actuelle.

"Ils sont fort négatifs au sujet de Renault et ce n’est évidemment pas bon. Que se passe-t-il en coulisse ? Nous n’en savons rien mais lorsque vous tenez de tels propos en public, c’est que vous ne parvenez plus à faire bouger les choses dans le bon sens en privé. Je pense donc que la situation est plutôt critique."

Coulthard conclut en rappelant que, dans le contexte actuel, Mercedes pourrait continuer à dominer aisément si la concurrence ne réagit pas.

"Renault doit s’améliorer, Red Bull doit le faire également. C’est aussi le cas de toutes les autres équipes car sinon, Mercedes va remporter le championnat très facilement."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes David Coulthard
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités