Renault prévoit une ou deux grosses améliorations de la R30

Le directeur technique du Renault F1 Team James Allison revient sur le weekend monégasque qui a vu le team monter pour la seconde fois de la saison sur le podium

Le directeur technique du Renault F1 Team James Allison revient sur le weekend monégasque qui a vu le team monter pour la seconde fois de la saison sur le podium. L’occasion aussi de réduire l’écart pour la 4e place au championnat constructeur.

Le Renault F1 Team monte pour la seconde fois sur le podium en 2010 à Monaco. Peu de personnes auraient misé là-dessus en début de saison, qu’en pensez-vous ?

"C’est un sentiment très agréable en effet, surtout que ce podium, nous ne le devons à personne sinon qu’à nous même. Nous sommes montés sur le podium plus tôt dans la saison en Australie, nous avions bénéficié de circonstances très favorables. A Monaco, la monoplace était très compétitive tout le weekend, Robert était certainement plus rapide que Vettel en course. C’est rejouissant."

La R30 était déjà très compétitive à Barcelone, à Monaco, c’était une des voitures les plus rapides. Pourquoi ?

"Barcelone et Monaco sont deux tracés bien différents. Monaco est une piste où le pilote peut faire la différence, Robert, en particulier, fut exceptionnel tout au long du weekend. Avoir un package aérodynamique est très important mais à Monaco, avoir un bon package mécanique peut faire la différence par rapport à d’autres tracés et je pense que c’est une des forces de la R30."

L’équipe semble grandir dans la confiance course après course…

"Déjà six courses derrière nous cette saison, nous avons réalisé de réels progrès avec la voiture. Chaque course nous apporte son lot d’améliorations."

"Même en Espagne, où nous avons pourtant réalisé une de nos plus mauvaises performances en course de l’année, nous avons pu voir que le rythme de base de la voiture était un cran au dessus par rapport au week-end précédent, nous avons aussi pu constater que nous étions meilleurs par rapport à nos concurrents."

"C’est le fruit d’un travail acharné accompli a l’usine et par l’équipe de course. Les bons résultats, course après course, confirment juste que le travail paye et c’est très encourageant pour la suite de la saison."

Dans quelle mesure la R30 a t-elle évolué depuis la premiere course a Bahreïn ?

"Avec les derniers développements apportés à Monaco, c’est environ 0.75 secondes de gain par tour."

Est-il possible de maintenir un tel niveau de développement pour la suite de la saison ?

"La réponse est ‘oui’. Nous avons apporté des nouveautés à chaque course, même à Monaco alors qu’il s’agissait d’un back to back, nous espérons donc la même chose pour les courses à venir. De plus, il y a un ou deux projets en cours qui devraient aussi nous permettre de franchir un nouveau palier significatif."

Les gens parlent de renaissance du Renault F1 Team, partagez-vous ce sentiment ?

"Nous avons connu une mauvaise saison l’an dernier et nous voulons mettre cela très rapidement derrière nous. Je pense que nous avons déjà fait un bon début de saison même si nous sommes encore très loin de là où nous devons être. Cela peut se constater par l’écart qui nous sépare de Red Bull sur un circuit plus classique. Nous allons dans la bonne direction et j’espère que nos progrès répondront à nos attentes car nous avons placé la barre très haut."

[Communiqué de Renault F1 Team]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités