Schumacher, un an de combat

Il y a un an jour pour jour, Michael Schumacher était victime d'un accident de ski à Méribel, en Savoie

Il y a un an jour pour jour, Michael Schumacher était victime d'un accident de ski à Méribel, en Savoie. Ce dimanche-là, ce qui semblait d'abord être un accident sans gravité s'est rapidement transformé en catastrophe. Au fil de la journée, les nouvelles de l'état de santé du champion allemand se faisant jour, on apprenait qu'il souffrait de sérieuses blessures à la tête et qu'il luttait pour sa vie.

Dans les jours qui ont suivi, l'attente a été longue près du CHU de Grenoble, avec une communication maîtrisée par l'entourage de Schumacher. A de nombreuses reprises la famille a tenu à remercier les témoignages de sympathie et les encouragements reçus, tout en demandant à ce que soit préservée son intimité.

Les semaines passant, l'évolution de l'état de santé de Schumacher fut lente mais positive, avec un premier transfert à l'hôpital de Lausanne puis un retour à son domicile au mois de septembre. Depuis, le septuple Champion du Monde continue de se battre pour guérir.

Seule personne habilitée à communiquer officiellement sur la situation de Schumacher, sa manager Sabine Kehm a réitéré des propos déjà entendus il y a quelques semaines pour commenter l'évolution, un an après l'accident. "Nous avons besoin de beaucoup de temps", a-t-elle insisté. "Ce sera une longue période et un combat difficile. Il fait des progrès appropriés à la gravité de la situation."

Kehm a également démenti avec fermeté les informations délivrées dimanche par l'ancien pilote Philippe Streiff, précisant que ce dernier n'avait jamais eu aucun contact avec l'entourage proche de Michael Schumacher. Le professeur Gérard Saillant a lui aussi fait savoir qu'il n'avait jamais communiqué avec Streiff.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Philippe Streiff
Type d'article Actualités