Tony Fernandes dans le cauchemar de la disparition du vol Air Asia QZ8501

Tony Fernandes est connu des fans de sport en raison de ses liens avec l’équipe Caterham et du club de Premier League Queenspark Rangers, mais c’est aujourd’hui à une situation bien plus délicate que la difficile gestion de ses investissements que...

Tony Fernandes est connu des fans de sport en raison de ses liens avec l’équipe Caterham et du club de Premier League Queenspark Rangers, mais c’est aujourd’hui à une situation bien plus délicate que la difficile gestion de ses investissements que fait face l’homme d’affaire.

Fernandes est en effet celui qui a la lourde tâche de faire face aux caméras et aux conférences officielles organisées par Air Asia, sa compagnie aérienne, dont un appareil a disparu en Indonésie après deux heures de vol.

Disparition du vol QZ8501

Après avoir décollé de Surabaya (Indonésie), le vol Air Asia QZ8501, incarné par un Airbus A320-200 transportant 162 passagers, a disparu des radars avant de rejoindre sa destination finale de Singapour. Les pilotes de l’appareil avaient sollicité par radio un changement de route en raison du mauvais temps dans la zone mais n’ont pas adressé de message de détresse avant la disparition de l’appareil, que les autorités cherchent activement au moment où sont écrites ces lignes, après une interruption en mer en raison des conditions nocturnes.

Tony Fernandes a d’ores et déjà déclaré qu’un tel évènement représentait "le pire cauchemar" possible.

Le ministre des transports indonésien explique que "la première tâche consiste à trouver l’avion. Nous coopérons avec tous les départements possibles, et les pays concernés. Cela inclut les responsables du design de l’avion, le manufacturier français de l’avion, et les équipes opérationnelles concernées d’Air Asia et de Malaisie".

La Malaisie, Singapour et l’Australie ont déjà dépêché des aides spéciales sous forme de vaisseaux pour organiser la recherche de l’appareil.

Tony Fernandes "totalement dévasté"

Le vol QZ8501 a quitté la zone de Java à 05h35 locales dimanche (22h35 GMT samedi) et devait arriver à Singapour à 00h30 GMT. Le pilote avait sollicité un changement de route à 11’000m d’altitude pour éviter des nuages. L’accord n’a pas pu être accordé par les officiels en raison du trafic aérien dans la zone. L’avion a disparu des radars avant qu’une autre communication n’ait été établie avec l’appareil.

"Nous sommes totalement dévastés par ce qui s’est produit, c’est incroyable", a déclaré Tony Fernandes. "Notre préoccupation concerne maintenant les proches des passagers et du personnel de bord ; il n’y a rien de plus important pour nous que les familles".

L’avion, qui avait subi sa dernière vérification la 16 novembre, comptait 23'000 heures de vol, réalisées en 13'600 départs. Le capitaine dispose d’une expérience de plus de 20'000 heures de vol, a fait savoir Air Asia, dont presque 7'000 avec la compagnie.
Air Asia n’a jusqu’à présent connu aucun accident mortel. Parmi les 155 passagers, on recenserait 137 adultes et 17 enfants.

L’immense majorité serait d’origine indonésienne. On trouverait également à bord du vol QZ8501 un Britannique, que certains médias rapportent comme pouvant être le célèbre Chef Gordon Ramsay, grand fan de Formule 1 et vu en de nombreuses occasions cette année dans le paddock, dont le GP de Singapour.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités