Toyota n'aurait rien vendu à HRT

Contrairement à la rumeur relayée par le magazine allemand Auto Motor und Sport, l'équipe espagnole HRT n'aurait pas racheté les actifs de l'ancienne écurie de Formule 1 Toyota

Contrairement à la rumeur relayée par le magazine allemand Auto Motor und Sport, l'équipe espagnole HRT n'aurait pas racheté les actifs de l'ancienne écurie de Formule 1 Toyota.

C'est le journaliste britannique Alan Baldwin, correspondant pour l'agence de presse Reuters, qui a dévoilé cette information sur son compte Twitter. Toyota aurait fermement démenti avoir vendu quoi que ce soit de son usine de Cologne.

Baldwin indique que ni les voitures, ni l'usine, ni tout autre partie de l'équipe n'aurait été cédée à HRT. Un porte-parole de Toyota Motorsport aurait même ajouté : "Toyota Motorsport n'a jamais été à vendre et ne sera pas vendu."

Depuis deux jours, la rumeur enflait comme quoi Jose Ramon Carabante, propriétaire de HRT, aurait mis la main à la poche pour que son écurie exploite les cendres de Toyota F1. Il semble que la réalité soit tout autre et que les finances de la petite équipe espagnole ne soient toujours pas au beau fixe...

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités