Un seul run en supertendre en course selon Pirelli

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, est réellement enthousiaste d'avoir assisté à la fin de l'hégémonie Mercedes en qualifications

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, est réellement enthousiaste d'avoir assisté à la fin de l'hégémonie Mercedes en qualifications. Sur le tracé du Red ull Ring, en Autriche, c'est Williams qui a décroché la timballe, en utilisant à merveille le mélange supertendre proposé par le manufacturier italien.

"La première ligne monopolisée par Williams, une première depuis 2003, démontre à quel point cette saison est excitante", se délecte Hembery. "Nous avons observé les qualifications les plus intéressantes de l’année, caractérisées par des stratégies différentes au sein des teams. La lutte pour la victoire promet donc d’être particulièrement captivante avec la présence de huit équipes dans le Top 10".

Une stratégie à deux arrêts semble être l’option la plus efficace mais, comme ce fut le cas au Canada, certaines équipes pourraient être tentées de n’en effectuer qu’un, estime Pirelli.

"Cela dépendra de plusieurs facteurs, dont l’intervention, ou non, de la voiture de sécurité. Les températures du jour, plus élevées qu’hier, devraient être identiques en course. Les teams disposent donc de données pertinentes pour définir la stratégie optimale".

La théorie pourrait pousser les ingénieurs à privilégier un pit-stop avec un départ en Supersoft, suivi d’un changement de gommes au 18e tour pour conclure le Grand Prix en Soft. Les dépassements se révélant particulièrement compliqués, le choix de deux arrêts doit cependant permettre de progresser dans la hiérarchie.

Dans ce cas de figure, la meilleure combinaison serait un départ en Supersoft puis passage aux Soft aux 13e et 42e tours. En revanche, pour les pilotes s’élançant en fond de grille, un schéma Soft / Soft / Supersoft, avec des pit-stops aux 29e et 58e tours, peut également fonctionner.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes , Williams
Type d'article Actualités