Wolff - Les perfs de Rosberg prouvent le niveau qu'avait Schumacher

Toto Wolff ne peut qu’avoir le sourire après les qualifications du Grand Prix du Canada

Toto Wolff ne peut qu’avoir le sourire après les qualifications du Grand Prix du Canada. Non seulement ses deux pilotes occupent une nouvelle fois la première ligne de la grille, faisant de Mercedes une équipe toujours invaincue le samedi cette saison, mais la pole a cette fois été acquise par Rosberg sans climat de suspicion comme après Monaco, où l’attention s’était portée sur la manière plus que sur le résultat.
« Ce fut un tour très impressionnant ; on voit que la bataille est très serrée entre les deux maintenant », annonce l’Autrichien, ravi de voir Rosberg et Hamilton se pousser mutuellement.

« Les deux pilotes ont des réglages similaires ; le départ sera intéressant jusqu'au premier virage », poursuit-il, en référence à un possible pacte de non-agression entre les deux pilotes entre la fin du premier tour et du premier arrêt aux stands.

Pragmatique, Wolff note également les progrès de la concurrence, et garde son attention sur ce qui se passe derrière, et met en relief les performances par rapport à l'époque où Mercedes alignait Rosberg avec Michael Schumacher.

« Sebastian [Vettel] est très rapide également, ainsi que les Williams, qui iront vite en ligne droite. Les premiers tours seront très intéressants. Nico a fait une très belle performance, et ça prouve aussi que Michael Schumacher était très bon : vous voyez que Nico se bat avec l'un des meilleurs pilotes du monde, Lewis. Comme Nico est en pole, c'est lui qui est le premier à choisir la stratégie. La stratégie décalée n'est pas très bonne ici, je ne vous dirai pas laquelle nous avons choisi, mais il n'y en a pas 36 ».

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Toto Wolff
Équipes Mercedes , Williams
Type d'article Actualités