Loris Capirossi retourne à la compétition… Mais avec un volant!

Il a pris sa retraite depuis la fin de la saison 2011, campagne marquée par le décès, lors du Grand Prix de Malaisie, de Marco Simoncelli. Il est un triple Champion du Monde et il a fait entrer son numéro fétiche 65 dans l’Histoire des Grands Prix puisque personne ne pourra jamais plus le porter. Celui-là est un Loris Capirossi que l’on surnomme aussi Capirex, même à 42 ans. Il s’occupe à présent de sécurité pour la Dorna et le MotoGP. Mais le démon de la compétition le titille parfois.

Revenir à la moto pour l’ancien officiel Aprilia, Ducati et Suzuki, sans oublier une belle période de très bon privé pour Honda, ce n’est plus envisageable. Mais un volant à la place d’un guidon, pourquoi pas. Alors celui qui est aussi un inconditionnel de la Juventus de Turin s’est testé dans une monoplace de Formule 3, expérience dont il est sorti ravi.

Pour la fondation Marco Simoncelli

À tel point qu’on le retrouvera dans une Formule 2 les 3 et 4 octobre prochains sur le tracé de Misano pour une épreuve du championnat italien. Une démarche qui bénéficiera aussi à la fondation du regretté Marco Simoncelli. La moto ne quitte décidément jamais celui qui revendique 99 podiums en Grand Prix.  

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Loris Capirossi
Type d'article Actualités
Tags formule 2, loris capirossi, marco simoncelli, misano, motogp