DTM - Qualifs : Ekström, trois secondes devant les autres

Déjà le plus rapide lors de la seconde séance d'essais libres au courant de la matinée, Mattias Ekström a profité d'une météo qui lui a été grandement favorable pour signer sa première pole position de la saison, la seconde pour Audi, mettant ainsi...

Déjà le plus rapide lors de la seconde séance d'essais libres au courant de la matinée, Mattias Ekström a profité d'une météo qui lui a été grandement favorable pour signer sa première pole position de la saison, la seconde pour Audi, mettant ainsi un terme à l'outrageuse domination de Bruno Spengler (auteur d'un 4/5 en qualifications jusque là).

Le Suédois devance Jamie Green et Mike Rockenfeller, qui peut s'en vouloir d'avoir complètement manqué son premier virage lors de la super-pole. Bruno Spengler a terminé la séance en quatrième position après avoir dû s'élancer sur une piste mouillée à l'inverse de ses concurrents. Il réalise cependant une bonne opération puisque Martin Tomczyk, son plus sérieux rival au championnat, n'est que septième. Petite déception pour Timo Scheider (P8) et Gary Paffett (P13). Les ex-pilotes de F1 n'ont pas non plus été à la fête. Longtemps qualifié pour la Q3, David Coulthard a finalement été contraint de se satisfaire d'une honorable dixième place. Ralf Schumacher a quant à lui été éliminé d'entrée de jeu et s'élancera depuis l'avant-dernière position sur la grille.

Résumé :

Spengler, Tomczyk ou un autre ? Voila la question que nous sommes en droit de nous poser à l'entame de ces sixièmes qualifications de la saison, qui vont se disputer sur le magnifique circuit du Nürburgring. Après les deux séances d'essais libres de la veille et de la matinée, il était impossible de trouver un favori.

Et il faudra faire avec une inconnue pour cette séance : la pluie ! En effet, il pleut au pied de l'Eifel et les températures sont plutôt basses. 20°C dans l'air, 25°C sur la piste... Et la pluie ne devrait aller qu'en s'empirant d'après les prévisions météorologiques du circuit. De quoi promettre une séance passionnante, comme à l'accoutumée.

Q1 :


C'est sous la pluie que va débuter cette séance qualificative au Nürburgring. Pour rappel, c'est le tracé sprint qui est utilisé en DTM et non le tracé intégral comme en Formule 1. Tous les pilotes sont en piste et profitent d'une piste encore praticable pour effectuer des tours chronométrés, exception faite de Gary Paffett. Un problème sur la voiture du Britannique ou tout simplement un coup de poker osé ?

La pluie ne s'arrête pas de tomber et pas moins de deux favoris pourraient se faire piéger d'entrée. Timo Scheider occupe une sombre seizième place tandis que Gary Paffett, enfin en piste, ne décolle pas de la dix-huitième place ! A l'inverse, ça va plutôt bien pour Rockenfeller (P1), Ekström (P2) ou encore Spengler (P5).

Nous entrons déjà dans la dernière minute, c'est l'avant-dernier passage sur la ligne de chronométrage pour Scheider et Paffett ! Scheider échoue, il est quinzième. Paffett améliore lui aussi et vole sa position à Scheider mais qu'importe, les deux hommes sont au tapis pour le moment ! Incroyable Susie Stoddart ! Alors dix-septième, la belle Écossaise réalise un tour parfait sur cette piste humide et passe P4 ! Elle envoie ainsi Ralf Schumacher dans la zone rouge. Scheider puis Paffett doivent encore franchir la ligne.... et ça passe pour les deux hommes, qui se qualifient dans les derniers instants !

les éliminés : Oliver Jarvis (P15), Rahel Frey (P16), Ralf Schumacher (P17), Maro Engel (P18)

Q2 :


La pluie s'est arrêtée et ils sont encore quatorze à pouvoir rêver de pole-position ce samedi. Néanmoins, la piste est encore un peu humide par endroits et les premiers tours de piste s'annoncent compliqués. C'est parti pour la Q2, à l'issue de laquelle six nouveaux pilotes seront éliminés. Il n'aura finalement fallu que quelques minutes pour que la piste s’assèche totalement...

Tomczyk signe le meilleur chrono de la séance alors qu'il reste pas moins de sept minutes encore. Green ne tarde pas à améliorer tandis que Spengler tarde à sortir de son stand. Le leader du championnat entre finalement en piste et signe le douzième temps lors de sa première tentative. Vietoris, Molina, Albuquerque, Spengler, Stoddart et Paffett sont provisoirement éliminés et n'ont plus que trois minutes pour redresser la barre.

Hormis Spengler, tous les favoris ont répondu présent : Tomczyk, Ekström et Rockenfeller sont respectivement P2, P3 et P4. Molina s'extrait de la zone rouge et élimine de ce fait David Coulthard. C'est le dernier tour pour les pilotes encore en piste ! Troisième chrono pour Spengler, qui s'assure une place pour Q3. nouveau coup dur pour Mercedes, qui perd une seconde Classe-C officielle avec l'élimination précoce de Gary Paffett, seulement treizième ! drapeau à damier agité, c'est la fin de cette Q2.

les éliminés : van der Zande (P9), Coulthard (P10), Vietoris (P11), Albuquerque (P12), Paffett (P13), Stoddart (P14)

Q3 :


Deux Mercedes, Six Audi mais seulement quatre places pour la super-pole, voila le topo à l'entame de cette Q3. Le ciel est toujours aussi gris et la pluie pourrait tomber à n'importe quel moment... 1:24.195 pour Rockenfeller, qui frappe fort d'entrée ! Green est lui aussi très rapide mais échoue pour sept petits millièmes de seconde. Idem pour Spengler et Tomczyk, respectivement P3 et P4.

Il ne reste déjà plus que cinq minutes. Le chrono de Rockenfeller sera difficile à battre, d'autant plus que l'Allemand a tout simplement réalisé le meilleur chrono du week-end dans le troisième secteur ! Ekström parvient à déloger Rockenfeller grâce à un premier secteur à la limite de la perfection. Mortara entre enfin en piste. Il échoue au cinquième rang. Il reste encore deux minutes mais il n'y a plus d'activité en piste, le classement en restera là. Petite déception donc pour Tomczyk et Scheider, seulement septième et huitième à l'issue de cette Q3.

Audi pourra néanmoins se réjouir des temps extraordinaires qu'ont signé Rockenfeller et surtout Ekström. Ces deux hommes seront accompagnés en Q4 par Green et Spengler. C'est d'ailleurs le Canadien qui aura la lourde tache d'ouvrir la route. Un désavantage certain, sauf si la pluie décidaient de refaire apparition...

les éliminés : Mortara (P5), Molina (P6), Tomczyk (P7), Scheider (P8)

SQ :
Il va devoir s'élancer le premier, une position délicate... mais Bruno Spengler est le "monsieur pole position" de ce début de saison ! Avec pas moins de quatre pole en cinq séance qualificatives, il reste un candidat redoutable. Le leader du championnat entre d'ailleurs en piste pour son tour unique. Et il recommence à pleuvoir ! Spengler est à la limite dans chaque virage, manquant de peu de s'envoyer dans le décor. Il passe finalement la ligne en 1:37.144 !

Au tour de son équipier Jamie Green. Le Britannique accuse déjà un retard de huit dixièmes dans le premier secteur avec ses pneus slick. La pluie s'est à nouveau arrêtée et la piste est déjà bien sèche ! Sans problème, Green améliore les deuxième et troisième secteur pour finalement franchir la ligne en 1:35.246, synonyme de pole provisoire pour lui !

Rockenfeller passe la ligne de chronométrage, c'est parti pour l'Allemand ! Énorme erreur dans le premier virage, son A4 tire tout droit mais il parvient à reprendre la piste. Profitant d'une piste presque sèche, il ne perd cependant qu'un petit dixième. Plus incroyable, il perd trois dixièmes supplémentaires dans le second secteur pour finalement échouer en 1:35.544. Deuxième temps pour Rockenfeller !

Il ne reste plus qu'Ekström. Premier secteur très propre du Suédois, qui s'offre d'ors et déjà une marge de plus de deux secondes. Il conserver son avantage dans le second secteur pour finalement achever son tour avec une avance confortable de trois secondes au total : 1:32.066 pour le poleman du jour. Ekström met ainsi fin à la domination de Spengler en qualifications.

Ekström/Green, Rockenfeller/Spengler, voici la composition des deux premières lignes de la grille de départ de demain au Nürburgring. Attention aux nombreux vieux briscards en embuscade : Tomczyk (P7), Scheider (P8) ou encore Paffett (P13) n'ont assurément pas dit leur dernier mot ! Rendez-vous demain donc, pour suivre la sixième manche de la saison 2011 de DTM. En Attendant, retrouvez ci-dessous le classement complet de ces qualifications au Nürburgring :

Pos Pilote Team Temps

01

M. Ekström
team Abt
A4 2009

1:32.066 (Q4)

02

J. Green
team HWA
Classe-C 2009

1:35.246 (Q4)

03

M. Rockenfeller
team Abt
A4 2009

1:35.544 (Q4)

04

B. Spengler
team HWA
Classe-C 2009

1:37.144 (Q4)

05

E. Mortara
team Rosberg
A4 2008

1:24.374 (Q3)

06

M. Molina
team Abt Jr
A4 2008

1:24.440 (Q3)

07

M. Tomczyk
team Phoenix
A4 2008

1:24.496 (Q3)

08

T. Scheider
team Abt
A4 2009

1:24.695 (Q3)

09

R. van der Zande
team Persson
Classe-C 2008

1:24.501 (Q2)

10

D. Coulthard
team Mücke
Classe-C 2008

1:24.525 (Q2)

11

C. Vietoris
team Persson
Classe-C 2008

1:24.549 (Q2)

12

F. Albuquerque
team Rosberg
A4 2008

1:24.568 (Q2)

13

G. Paffett
team HWA
Classe-C 2009

1:24.644 (Q2)

14

S. Stoddart
team Persson
Classe-C 2008

1:25.063 (Q2)

15

O. Jarvis
team Abt
A4 2009

1:26.965 (Q1)

16

R. Frey
team Phoenix
A4 2008

1:27.036 (Q1)

17

R. Schumacher
team HWA
Classe-C 2009

1:27.147 (Q1)

18

M. Engel
team Mücke
Classe-C 2008

1:27.275 (Q1)

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Ralf Schumacher , David Coulthard , Martin Tomczyk , Timo Scheider , Mattias Ekström , Bruno Spengler , Gary Paffett , Mike Rockenfeller , Oliver Jarvis , Maro Engel , Jamie Green , Rahel Frey
Type d'article Actualités