DTM
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
20 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
01 Heures
:
49 Minutes
:
08 Secondes
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
56 jours
FIA F3
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
FIA F2
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Prochain événement dans
6 jours
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
Sepang
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
21 jours

Direction Pernes-les-Fontaines pour le 24MX Tour

partages
commentaires
Direction Pernes-les-Fontaines pour le 24MX Tour
23 mai 2018 à 16:49

La quatrième étape du 24MX Tour 2018 se déroulera les 26 et 27 mai en Provence, sur le renommé terrain de Pernes-Les-Fontaines.

Au programme du week-end, le Championnat de France Espoirs 85cc et les qualifications du Junior le samedi, suivis des Championnats de France Elite MX1, Elite MX2 et Junior le dimanche. A mi-championnat, le suspens est total puisque aucun écart significatif n’est creusé dans aucune catégorie. Au pied du Mont-Ventoux, à quelques kilomètres d’Avignon et de la Méditerranée, les courses s’annoncent une nouvelle fois palpitantes. Une chose est sûre, cet unique déplacement dans le Sud cette saison du 24MX Tour ne sera certainement pas des vacances pour les pilotes et leur encadrement !

Nouveau tracé au Val-de-Guilhaut

Fort de son expérience, dix-huit Grand Prix de France au compteur, le moto-club pernois s’est une nouvelle fois vu confier l’organisation d’une étape du 24MX Tour. L’an dernier, il avait réussi une superbe épreuve pour la Finale de l’Elite. Cette année encore les équipes du Président Roure sont à pied d’œuvre depuis de nombreux mois pour l’événement. Le club bénéficie d’un savoir-faire de très haut niveau, offrant les garanties d’une organisation sans faille. Le circuit du Val de Guilhaut présente un profil sudiste plutôt rapide, dur et caillouteux, avec des parties très techniques offrant de nombreuses possibilités de trajectoire. Plus d’un tiers du tracé a été modifié en fin d’année dernière afin d’offrir un terrain de jeu à la hauteur des plus hauts standards internationaux. Les pilotes et spectateurs le découvriront pour la venue du 24MX Tour. Cette typologie de terrain n’a pas encore été rencontrée cette année et pourrait changer quelque peu la donne. Les conditions de course s’annoncent très bonnes. Le circuit offre une visibilité quasi intégrale depuis de nombreux points et l’accès au paddock est libre. L’occasion pour le public de découvrir les pilotes, leurs machines, ainsi que le travail des mécaniciens. La traditionnelle séance de dédicaces permettra aux petits et grands de conserver un mémorable souvenir de cette journée.

Un terrain plus favorable à Grégory Aranda en MX1 ?

S’il domine actuellement les débats de la catégorie reine en n’ayant été battu que par Benoît Paturel qui ne dispute pas l’intégralité du 24MX Tour,  (Honda SR Motoblouz) n’en a pas pour autant créé un écart trop important en tête du Championnat. Dix huit points le séparent de son dauphin Grégory Aranda (SN Motorsport Kawasaki). Le Gardois a bien limité la casse sur le sable de Bitche. Il devrait retrouver au Val-de-Guilhaut un terrain qu’il affectionne. Dur et rapide, voilà qui pourrait l’aider à se replacer dans la course au titre ! Rappelons néanmoins qu’en 2017 c’est l’Alsacien qui s’était imposé. Le duel entre ces deux hommes s’annonce palpitant, à moins que  ne vienne jouer les troubles-fêtes. Le pilote VRT 3AS KTM a montré qu’il avait la vitesse à Bitche. Avec trois semaines de préparation supplémentaire, il pourrait faire des étincelles. Pour la troisième place du Championnat, la bataille fait rage entre  (Amexio Suzuki) et le Belge Damon Graulus (JPM Racing Suzuki). Ils sont actuellement à égalité, juste devant  (Kawasaki) et  (GSM Dafy Michelin Yamaha). La catégorie sera marquée par le retour probable de  (JPM Racing Kawasaki) après sa saison US, ainsi que par la présence de Fabien Izoird, qui viendra rouler en voisin dans le Vaucluse. 

Boisramé a le vent en poupe en MX2

Si la catégorie MX2 est toujours très indécise, le Champion de France 2016 Mathys Boisramé (Honda SR Motoblouz) semble tenir le bon cap. S’il a été dominé par le pilote GP Stephen Rubini (KTM Silver Action) lors des deux dernières sorties, il s’est emparé de la plaque rouge à Bitche. En l’absence de Rubini, blessé, et après sa victoire en Lettonie, il est idéalement placé dans la course au titre. Arnaud Aubin (Amexio Suzuki) reste néanmoins dans sa roue, à seulement cinq points, bien qu’il marque un peu le pas. Il avait toutefois remporté une manche à Pernes en 2017, signe qu’il s’adapte bien à cette piste. Derrière ces deux leaders qui ont creusé un écart significatif au Championnat, il sont nombreux à pouvoir jouer le podium, voire la victoire finale. Les coéquipiers du team Monster Energy Bud Racing Kawasaki, Brian Strubhart-Moreau et Pierre Goupillon, sont en embuscade. Le premier est le mieux placé après de bons résultats à Bitche. L’objectif pour ces deux pilotes reste de gagner en constance pour rouler devant. S’il est rétabli, Tom Vialle (Cap Racing Husqvarna), vainqueur en 2017, est aussi un sérieux outsider, tout comme le local de l’étape Henri Giraud (GSM Dafy Michelin Yamaha). Citons enfin le Champion de France en titre  (FR25 Suttel Motors Group Honda), Thomas Do ( Bos Racing), Jimmy Clochet (KTM) ou Anthony Bourdon (Husqvarna) parmi les animateurs potentiels du week-end.

Benistant et Guyon au coude à coude en Junior

Depuis le début de la saison, Thibault Benistant (Yamaha MJC) et  (VRT 3AS KTM) se rendent coups pour coups, tant en Championnat d’Europe que sur la scène hexagonale. C’est pour l’instant le Champion de France Espoirs 2016  qui est devant avec quatre petits points d’avance. La lutte entre ces deux pilotes de l’Equipe de France Espoirs 125 est partie pour durer. Elle devrait être arbitrée par l’équipe Motoblouz HB Racing KTM représentée par trois pilotes. S’il a la vitesse, Matheo Miot a encore un peu de mal à s’accrocher aux leaders sur une manche entière. Il reste néanmoins le plus menaçant des poursuivants. Thibault Maupin est également bien en jambe tandis que le tout jeune Florian Miot est en plein apprentissage de la catégorie, signant de belles performances mais manquant de constance. Enzo Polias (Husqvarna) est toujours un sérieux candidat tandis que Pablo Metayer (KTM), Champion de France Espoirs 85cc 2017, vit une phase délicate après des débuts en fanfare.

Des prétendants à la victoire plus nombreux en Espoirs 85 cc

Un point seulement sépare actuellement le Suisse Luca Diserens (Ricci Racing KTM) et Saad Soulimani (Husqvarna) en tête du Championnat. Les deux pilotes se livrent une bagarre épique depuis le début de l’année. Mais si jusqu’à maintenant personne ne semblait en mesure de les inquiéter, le retour de pilotes disputant le Championnat d’Europe rajoute du piment à la catégorie. Enzo Casat (Husqvarna) a réussi à s’intercaler entre les leaders à Bitche en remportant une manche. Licencié à Sommières, entraîné par , il roulera presque à domicile sur un terrain typé « sud » qui lui correspond. Il faudra également compter sur les pilotes de l’Equipe de France Espoirs 85 cc Xavier Casal (Husqvarna), Axel Louis (KTM) ou Quentin-Marc Prugnières (Yamaha MJC). Baptiste Bordes (KTM), Nicolas Duhamel (KTM), Romain Aste (KTM) ou Tom Rogister (Husqvarna) pourraient avoir de bon coups à jouer tandis que l’épatante et seule Féminine de la catégorie, l’Espagnole Daniela Garcia (KTM), tentera d’accrocher un nouveau Top10.

Article suivant
Doublés de Paturel et Rubini à Bitche, Guyon vainqueur en Junior

Article précédent

Doublés de Paturel et Rubini à Bitche, Guyon vainqueur en Junior

Article suivant

Suspense et rebondissements à Pernes-les-Fontaines

Suspense et rebondissements à Pernes-les-Fontaines
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Elite MX
Événement Pernes-les-Fontaines
Catégorie Présentation