Graff Racing s'impose à Spa pour une demi-seconde !

Le Graff Racing a décroché sa première victoire de la saison en European Le Mans Series, après s'être imposé à Spa-Francorchamps, au terme d'une course riche en suspense.

Si DragonSpeed avait signé la pole position samedi après-midi sur le toboggan des Ardennes, c'est l'équipage #32 de United Autosports qui a pris les devants en début de course. C'est à la mi-course que les choses ont basculé, lorsque le Graff Racing s'est emparé du commandement grâce à un dépassement imparable à l'entrée des Combes. À partir de là, l'équipe française s'est montrée intraitable avec son trio de pilotes composés de James Alln, Richard Bradley et Gustavo Yacaman. Après son ultime ravitaillement, l'ORECA 07 comptait ainsi 18 secondes d'avance sur la G-Drive.

Le Graff Racing a pourtant failli tout perdre dans les derniers instants de la course, lorsqu'une pénalité de passage par les stands a été prononcée à son encontre suite à un dépassement sur la SMP Racing #27 en ne respectant pas les limites de la piste. Alors au volant, Richard Bradley a exécuté la sentence dans l'avant-dernier tour, ressortant de la voie des stands juste devant la G-Drive #22 pilotée par Ryo Hirakawa. Ce dernier s'est rapproché au plus près du leader, notamment dans le dernier secteur, mais Bradly est parvenu à résister pour offrir la victoire à son équipe avec seulement 581 millièmes d'avance sur la ligne !

En terminant deuxième, le G-Drive de Ryo Hirakawa, Memo Rojas et Léo Roussel fait tout de même la très bonne opération du week-end en accentuant son avance en tête du championnat, et malgré un drive through auquel ils n'ont pas non plus échappé dans la dernière heure. Le podium de cette manche belge est complété par la Dallara du SMP Racing, confiée au duo Matevos Isaakyan/Egor Orudzhev. Les deux hommes ont résisté au retour de l'équipage de United Autosports.

Avant la dernière manche de la saison à Portimão, le G-Drive Racing est en excellente position au championnat puisque l'avance de l'équipage est de 18 points sur United Autosports.

En LMP3, la victoire est revenue à AT Racing, avec sa Ligier JS P3 confiée à Mikkel Jensen et Alexander Talkanitsa père et fils. Du côté du GTE, Spirit of Race a imposé sa Ferrari 488 pour la troisième fois consécutive cette saison.

 4 Heures de Spa-Francorchamps

 #PilotesVoitureTemps
1 40 colombia Gustavo Yacaman 
united_kingdom Richard Bradley 
australia James Allen 
Oreca 07 97 tours
2 22 france Leo Roussel 
mexico Memo Rojas 
japan Ryo Hirakawa 
Oreca 07 0.581
3 27 russia Matevos Isaakyan 
russia Egor Orudzhev 
Dallara P217 16.069
4 32 portugal Filipe Albuquerque 
united_states Will Owen 
switzerland Hugo De Sadeleer 
Ligier JSP217 17.018
5 21 france Nicolas Lapierre 
sweden Henrik Hedman 
united_kingdom Ben Hanley 
Oreca 07 39.161
6 39 switzerland Jonathan Hirschi 
france Paul Petit 
france Enzo Guibbert 
Oreca 07 1'02.572
7 47 italy Roberto Lacorte 
italy Giorgio Sernagiotto 
italy Andrea Belicchi 
Dallara P217 1'56.228
8 49 denmark Anders Fjordbach 
denmark Dennis Andersen 
Dallara P217 1 tour
9 23 france Nathanael Berthon 
france Fabien Barthez 
france Timothé Buret 
Ligier JSP217 1 tour
10 28 france Paul-Loup Chatin 
france Patrice Lafargue 
france Paul Lafargue 
Ligier JSP217 1 tour
11 29 netherlands Jan Lammers 
netherlands Frits van Eerd 
Dallara P217 3 tours
12 9 belarus Alexander Talkanitsa Sr. 
belarus Alexander Talkanitsa Jr. 
denmark Mikkel Jensen 
Ligier JS P3 5 tours
13 7 switzerland David Droux 
france Antonin Borga 
france Nicolas Schatz 
Norma M 30 6 tours
14 2 united_states Sean Rayhall 
united_states John Falb 
Ligier JS P3 6 tours
15 13 poland Jakub Smiechowski 
germany Martin Hippe 
Ligier JS P3 6 tours
16 3 united_states Mark Patterson 
united_kingdom Christian England 
united_kingdom Wayne Boyd 
Ligier JS P3 6 tours
17 18 france Alexandre Cougnaud 
france Antoine Jung 
france Romano Ricci 
Ligier JS P3 6 tours
18 6 united_kingdom Terrence Woodward 
united_kingdom Ross Kaiser 
united_kingdom Tony Wells 
Ligier JS P3 6 tours
19 17 france Jean Baptiste Lahaye 
france Matthieu Lahaye 
france François Heriau 
Ligier JS P3 6 tours
20 51 italy Gianluca Roda 
italy Andrea Bertolini 
italy Giorgio Roda 
Ferrari F488 GTE 6 tours
21 66 united_kingdom Robert Smith 
united_kingdom Jody Fannin 
united_kingdom Jonathan Cocker 
Ferrari F488 GTE 7 tours
22 99 united_kingdom Darren Turner 
united_kingdom Andrew Howard 
united_kingdom Ross Gunn 
Aston Martin V8 Vantage 7 tours
23 15 united_kingdom Alex Kapadia 
norway Morten Dons 
canada John Farano 
Ligier JS P3 7 tours
24 55 united_kingdom Duncan Cameron 
ireland Matt Griffin 
united_kingdom Aaron Scott 
Ferrari F488 GTE 7 tours
25 10 italy Davide Roda 
colombia Andres Mendez 
italy Dario Capitanio 
Norma M 30 7 tours
26 12 italy Andrea Dromedari 
united_states Max Hanratty 
australia Ricky Capo 
Ligier JS P3 8 tours
27 4 france Alexandre Coigny 
switzerland Alexander Iradj 
Ligier JS P3 8 tours
28 8 france Vincent Beltoise 
switzerland Lucas Legeret 
france Nicolas Melin 
Norma M 30 9 tours
29 90 denmark Nicki Thiim 
turkey Salih Yoluc 
united_kingdom Euan Hankey 
Aston Martin V8 Vantage 9 laps
30 77 germany Christian Ried 
switzerland Joel Camathias 
italy Matteo Cairoli 
Porsche 911 RSR (991) 27 laps
31 19 france Yann Ehrlacher 
australia Neale Muston 
Norma M 30 45 laps
32 11 italy Giorgio Mondini 
italy Davide Uboldi 
Ligier JS P3 51 laps
33 16 france Eric Debard 
france Simon Gachet 
united_states Theo Bean 
Ligier JS P3 52 laps
34 5 germany Jürgen Krebs 
switzerland Tim Muller 
Ligier JS P3 65 laps
35 25 united_states Matt McMurry 
italy Andrea Roda 
france Andrea Pizzitola 
Ligier JSP217 72 laps

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries ELMS
Événement Spa-Francorchamps
Circuit Spa-Francorchamps
Type d'article Résumé de course
Tags endurance, gte, lmp2, lmp3