Bianchi : "Je dois dire que je suis déçu"

Brillant dans des conditions pluvieuses à Spa-Francorchamps il y a deux semaines, Jules Bianchi n'a pas connu la même réussite sous le soleil italien de Monza

Brillant dans des conditions pluvieuses à Spa-Francorchamps il y a deux semaines, Jules Bianchi n'a pas connu la même réussite sous le soleil italien de Monza. Alors qu'il avait tout donné dans sa dernière tentative en Q1, le Français s'est fait souffler sa 18e place dans les dernières secondes par la Lotus de Romain Grosjean et, plus ennuyeux, par la Caterham de Kamui Kobayashi.

Ce final avait de quoi contrarier Bianchi, malgré ses certitudes quant au fait qu'il ne pouvait pas aller plus vite avec la MR03 cet après-midi.

"Je dois dire que je suis déçu", avoue-t-il. "C'était très serré entre nous et les autres voitures autour de nous, juste un dixième ici ou là, mais nous avons été dépassés par une Caterham alors que nous devrions être devant."

Le rythme de course et la fiabilité régulière de la Marussia depuis le début de la saison devraient néanmoins lui permettre de viser un peu plus haut en course, en fonction du scénario des premiers tours de roues.

"Je crois que nous étions à la limite avec ce que nous pouvions faire en qualifications, mais je sais que nous serons bien meilleurs pour la course et nous sommes assez proches des voitures devant. Ce soir nous verrons ce que nous pouvons faire pour nous offrir la meilleure stratégie et faire tout ce qui est possible pour obtenir le meilleur résultat demain."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kamui Kobayashi , Romain Grosjean , Jules Bianchi
Type d'article Actualités