Caterham se noie sous l'averse

Lorsque la pluie redistribue les cartes en qualifications, les petites équipes sont les premières à se faire remarquer et à briller

Lorsque la pluie redistribue les cartes en qualifications, les petites équipes sont les premières à se faire remarquer et à briller. Ce fut le cas pour Marussia mais Caterham a complètement manqué sa qualification en restant en dernière ligne à Silverstone, non sans être au-delà de la limite des 107%. Cependant, les conditions changeantes garantissent leur repêchage et donc une participation pour demain. Il faut dire que la mécanique a également joué son rôle, notamment pour Kamui Koyabashi

"En Q1 je suis sorti assez tôt avec des pneus intermédiaires mais après deux ou trois tours il semblait que nous pouvions chausser les slicks. Nous sommes rentrés aux stands pour mettre les options mais peu après, on m'a demandé de revenir à cause d'un souci sur la monoplace. Nous avons fait quelques ajustements et je suis reparti en options mais j'ai rencontré le même problème et je ne pouvais pas aller plus vite" regrette le Japonais

"C'est dommage bien évidemment car c'était une de ces séances où nous aurions pu placer une voiture en Q2, voire les deux mais ça n'a pas été le cas".

Marcus Ericsson quant à lui n'a pas évité une figure au plus mauvais moment. Néanmoins, si la météo reste la même dimanche, le Suédois pense pouvoir en profiter cette fois-ci.

"Les conditions étaient assez délicates et j'ai fait une erreur dans le deuxième secteur alors que j'attaquais vraiment. Après cela je n'ai pas pu me rattraper et nous nous sommes retrouvés à ce stade".

"Demain les conditions devraient être les mêmes qu'aujourd'hui et nous savons que nous pouvons en tirer profit, notamment avec les monoplaces qui se trouvent juste devant nous sur la grille, je suis sûr qu'ils vont tous attaquer à fond dès le départ. Il nous faut répondre présent au moment opportun, donc nous allons travailler autant que possible pour s'assurer que cela arrive".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Marcus Ericsson
Type d'article Actualités