La construction du nouveau paddock du circuit de Montréal progresse

partages
commentaires
La construction du nouveau paddock du circuit de Montréal progresse
Par : René Fagnan
21 nov. 2018 à 14:05

Les travaux pour le nouveau paddock du circuit Gilles-Villeneuve avancent comme prévu et l'édifice sera normalement prêt pour la tenue de l’édition 2019 du Grand Prix du Canada de F1.

On sait que l’ancien bâtiment était vétuste, en mauvais état et devenu beaucoup trop petit pour les besoins de la Formule 1 moderne. De plus, la FOM a exigé, dans son contrat qui la lie au promoteur jusqu’en 2029, que le paddock devait être complètement refait pour l’édition 2019.

Le projet a été adopté, les budgets votés et les travaux de démolition de l’ancien bâtiment ont commencé le 3 juillet dernier. Puis, la base du nouvel édifice a été solidifiée avec l’insertion de pieux profondément dans le sol. 

Lire aussi:

Les Architectes FABG, maître d’œuvre du projet, ont conçu un bâtiment qui cherche à recréer des éléments de l’Expo 67, notamment par la création d’une trame au plafond rappelant la structure de la Biosphère (l’ancien Pavillon des États-Unis qu'on aperçoit au virage en épingle) et du Pavillon du Canada. Le bâtiment fait un usage massif de bois qui lui donnera une identité clairement québécoise.

Le bâtiment logera les garages des écuries de F1, la salle de presse, les loges, la tour de contrôle et les bureaux administratifs du Grand Prix. Le troisième étage sera à aire ouverte sur les côtés, favorisant une grande luminosité et une vue imprenable sur le circuit Gilles-Villeneuve et le bassin olympique.

Démolition de l'ancien paddock de Montréal
Vue de l'entrée des paddocks
Vue de l'arrière des paddocks

Le projet est réalisé avec un objectif de développement durable, notamment par l’installation de panneaux solaires sur la terrasse ainsi qu’une toiture blanche fabriquée en bois.

Le projet coûte $59,9 millions canadiens à réaliser (soit l’équivalent de 40 millions d’euros). Une somme de $41,9 millions provient de la Ville de Montréal et $18 millions sont investis par le Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire (MAMOT).

La construction et l’aménagement intérieur du bâtiment doivent être terminés pour le 30 avril 2019, soit environ un mois et demi avant la tenue du Grand Prix 2019.

 

 

Article suivant
Alonso aura une livrée spéciale sur sa McLaren à Abu Dhabi

Article précédent

Alonso aura une livrée spéciale sur sa McLaren à Abu Dhabi

Article suivant

Toro Rosso salue "l'envie d'apprendre" et "les progrès" de Gasly

Toro Rosso salue "l'envie d'apprendre" et "les progrès" de Gasly
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur René Fagnan