Double abandon amer pour McLaren

Zéro pointé pour l’équipe McLaren, qui était repartie d’Australie en tête du championnat du monde des constructeurs

Zéro pointé pour l’équipe McLaren, qui était repartie d’Australie en tête du championnat du monde des constructeurs. Avec un double abandon, inutile de dire que les sourires étaient rangés au placard du côté des troupes de Woking, qui voit les autres clients Mercedes réaliser une moisson de points.

Désormais 3ème du général avec une unité de moins que Force India, mais surtout 68 en retrait de Mercedes, McLaren se battait avec les Ferrari et les Red Bull en course, avant que les problèmes ne se manifestent.

« Il va sans dire que nous quittons Bahreïn amers et déçus », tranche Eric Boullier,

qui espérait de bons points avant la course

.

« Nous n’avions pas la voiture la plus rapide ce weekend –on le sait-, mais si elles n’avaient pas été affectées par des ennuis de boîte vers la fin de course, provoquant les abandons, nous serions au moins partis avec des points de championnat au compteur. En fait,

si la voiture de Jenson avait franchi le drapeau avec fiabilité

, toutes les chances étaient son côté pour inscrire une cinquième, quatrième, ou même potentiellement une troisième place ».

Comme après l’Australie, le team va analyser de nombreuses données en Angleterre et ramener une majorité de ses troupes à la maison pour travailler dur. Le contact entre Magnussen et Räikkönen reste anecdotique pour le team.

« Nous allons revenir à Woking, où nous travaillerons aussi dur que possible pour améliorer les autos pour Shanghai, où nous espérons réaliser une sortie plus significative que ce soir, à Sakhir ».

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren , Mercedes , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités