EL2 : Et Alonso surgit de nulle part

Le ciel est gris au dessus de São Paulo à l'entame de cette deuxième séance d'essais libres du Grand Prix du Brésil 2009

Le ciel est gris au dessus de São Paulo à l'entame de cette deuxième séance d'essais libres du Grand Prix du Brésil 2009. 18°C dans l'air, 23°C sur la piste et 84% d'humidité, voici les données météorologiques.

Plusieurs voitures attendant que la piste soit ouverte et c'est Nick Heidfeld qui s'élance le premier au volant de sa BMW-Sauber. Un grand nombre de pilotes ne tardent pas à imiter l'Allemand.

Pas de tour d'installation pour cette séance, les premiers chronos tombent dès les premières minutes. Après seulement cinq minutes, Vettel affiche déjà son nom en haut de tableau. 1:14.063 pour l'actuel troisième du championnat, qui ne s'arrête pas là et signe un 1:12.923 après moins de dix minutes d'EL2.

Seules les deux Renault ne sont pas encore créditées d'un chrono. Il aura fallu attendre un bon quart d'heure pour voir les monoplaces françaises quitter les stands, mais elles ne font qu'un tour d'installation.

Petite frayeur pour Liuzzi, qui perd le contrôle de sa monoplace mais qui se rattrape bien. Pas de drapeau déployé, l'Italien reprend la piste sans le moindre mal. Button prend les commandes, 1:12.694 pour le pilote Brawn GP. Alonso signe le 18ème temps pour son premier passage devant la ligne de chronométrage tandis que Grosjean est bon dernier.

Red Bull Racing réplique. Mark Webber signe le deuxième temps, 0,035 secondes derrière Button.Buemi et sa modeste Toro Rosso mettent tout le monde d'accord. Le jeune pilote Suisse signe un honorable 1:12.357, le meilleur tour de ce vendredi pour le moment.

Il ne reste qu'une petite demi-heure et peu d'activité en piste. Fisichella sort de sa monoplace, arrêtée au bout de la voie des stands. Un problème technique sur sa Ferrari visiblement.

Plus que dix minutes, et Webber améliore son chrono. Suffisant pour passer Button mais c'est toujours Buemi qui domine ces essais libres 2. Nous entrons dans les dernières minutes, toutes les voitures sont en piste, hormis bien sûr celle de Fisichella.

Alonso, pourtant bien discret depuis le début du week end, s'offre le meilleur tour au volant de sa R29. 1:12.34 pour l'Ibère. Mais attention à Barrichello, qui réalise le meilleur temps absolu dans le premier secteur. Le pilote local se rate complètement dans le deuxième secteur, il reste donc en P3. Le drapeau à damier est agité, la séance va toucher à sa fin.

C'est terminé. C'est donc Fernando Alonso qui termine la journée en tête, devant Sebastien Buemi et Rubens Barrichello. Webber, Button, Trulli, Vettel et Rosberg complètent le Top8 de ces essais libres 2 du Grand Prix du Brésil.

A noter le très faible écart entre les voitures car Alguersuari (P19) n'est qu'à sept dixièmes du temps d'Alonso. Rendez-vous dès demain pour la suite de ce week end Brésilien, où Red Bull et Brawn GP répondent présent comme on s'y attendait.

Pos Pilotes Equipes Temps Ecart Tours
01 F. Alonso Renault 1:12.314 27
02 S. Buemi Toro Rosso 1:12.357 + 0.043 45
03 R. Barrichello Brawn 1:12.459 + 0.145 38
04 M. Webber RBR 1:12.514 + 0.200 41
05 J. Button Brawn 1:12.523 + 0.209 45
06 J. Trulli Toyota 1:12.605 + 0.291 37
07 S. Vettel RBR 1:12.611 + 0.297 45
08 N. Rosberg Williams 1:12.633 + 0.319 42
09 A. Sutil Force India 1:12.720 + 0.406 35
10 L. Hamilton McLaren 1:12.749 + 0.435 39
11 R. Grosjean Renault 1:12.806 + 0.492 27
12 R. Kubica BMW Sauber 1:12.862 + 0.548 39
13 K. Kobayashi Toyota 1:12.869 + 0.555 40
14 K. Nakajima Williams 1:12.929 + 0.615 41
15 N. Heidfeld BMW Sauber 1:12.948 + 0.634 38
16 V. Liuzzi Force India 1:12.950 + 0.636 36
17 H. Kovalainen McLaren 1:12.992 + 0.678 39
18 K. Räikkönen Ferrari 1:13.026 + 0.712 42
19 J. Alguersuari Toro Rosso 1:13.041 + 0.727 40
20 G. Fisichella Ferrari 1:13.275 + 0.961 38

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello , Mark Webber , Nick Heidfeld , Fernando Alonso , Sébastien Buemi
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités