Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
48 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
55 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
69 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
83 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
97 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
104 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
118 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
132 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
139 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
153 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
160 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
174 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
188 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
216 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
223 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
237 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
244 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
258 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
272 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
279 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
293 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
307 jours

EL3 - Ricciardo explose les temps, Verstappen sa voiture

partages
commentaires
EL3 - Ricciardo explose les temps, Verstappen sa voiture
Par :
26 mai 2018 à 11:05

Lors d'une séance dominée par les Red Bull, Daniel Ricciardo a signé le meilleur temps devant Max Verstappen qui a lui détruit sa RB14 peu avant le drapeau à damier.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 après l'accident
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Sergio Perez, Force India VJM11
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18

Sous un grand soleil, une température dans l'air de 23°C et de 40°C sur la piste, Il faut attendre cinq minutes pour voir un premier temps être signé par Räikkönen en 1'13"7. Sur une seconde tentative, le Finlandais améliore avec 1'13"0. Vettel suit à 0"117 et Hamilton à 0"191. Bottas, quant à lui, abîme sa Mercedes de façon étonnante en tirant tout droit à Sainte-Dévote et en voulant faire un demi-tour immédiatement : il touche les TecPro avec l'arrière, ce qui casse son aileron. Il peut repartir mais doit passer par le garage pour des réparations.

Il faut signaler que les Ferrari sont visiblement revenues aux nouvelles suspensions après les tests effectués le samedi avec les anciennes. Par ailleurs, au rayon des changements d'éléments de l'unité de puissance, Räikkönen dispose d'une nouvelle unité de contrôle électronique et Max Verstappen d'un nouveau turbo, des changements qui sont toujours dans les quotas autorisés par le règlement, donc ne vont pas occasionner de pénalités.

Räikkönen d'ailleurs améliore sa marque mais c'est sans compter sur Hamilton qui s'empare des commandes provisoires, après un quart d'heure, en réalisant 1'12"6, en hypertendres. Très provisoires puisque Vettel fait encore mieux avec 1'12"4.

Après 20 minutes de roulage, les deux Red Bull sortent des stands pour leurs premiers tours lancés : les deux hommes se positionnent immédiatement en tête de la feuille des temps, Verstappen signant après plusieurs améliorations 1'11"787, 133 millièmes devant Ricciardo, le tout en hypertendres bien entendu. Une dizaine de minutes plus tard, la Scuderia Ferrari se relance dans la bataille chronométrique, ce qui permet à Vettel et Räikkönen de revenir à deux et trois dixièmes du Néerlandais.

20 minutes avant le terme de la séance, les Mercedes repassent à leur tour les hypertendres, mais peinent à se rapprocher à moins d'une demi-seconde.

Moins de dix minutes plus tard, dans une nouvelle tentative lancée, Verstappen tape dans le rail intérieur à la sortie de la Piscine, ce qui brise sa suspension avant droite, avant de tirer tout droit, privé de tout contrôle, dans le rail extérieur. Le drapeau rouge est brandi très rapidement, le pilote est indemne, mais la RB14 est totalement détruite à l'avant droit et l'arrière droit a également heurté la protection. L'incident pourrait coûter extrêmement cher.

La séance reprend pour quatre minutes, durant lesquelles Ricciardo parvient à prendre la tête de la feuille des temps pour... un millième ! Ce n'est décidément pas la fin de séance rêvée pour Verstappen. Les deux Ferrari et les deux Mercedes suivent en ordre rangé avant les qualifications qui seront à suivre à partir de 15h sur Motorsport.com.

 GP de Monaco 2018 - Essais Libres 3

 PiloteÉquipe TrsTempsÉcart 
1 australia Daniel Ricciardo  Red Bull 23 1'11.786  
2 netherlands Max Verstappen  Red Bull 14 1'11.787 0.001
3 germany Sebastian Vettel  Ferrari 23 1'12.023 0.237
4 finland Kimi Räikkönen  Ferrari 26 1'12.142 0.356
5 united_kingdom Lewis Hamilton  Mercedes 26 1'12.273 0.487
6 finland Valtteri Bottas  Mercedes 27 1'12.356 0.570
7 new_zealand Brendon Hartley  Toro Rosso 25 1'12.752 0.966
8 france Pierre Gasly  Toro Rosso 23 1'12.761 0.975
9 spain Carlos Sainz Renault 24 1'12.850 1.064
10 russia Sergey Sirotkin  Williams 23 1'12.854 1.068
11 belgium Stoffel Vandoorne  McLaren 25 1'12.874 1.088
12 france Esteban Ocon  Force India 23 1'12.940 1.154
13 mexico Sergio Pérez  Force India 22 1'13.025 1.239
14 germany Nico Hülkenberg  Renault 26 1'13.112 1.326
15 spain Fernando Alonso  McLaren 25 1'13.279 1.493
16 canada Lance Stroll  Williams 26 1'13.595 1.809
17 monaco Charles Leclerc  Sauber 25 1'13.644 1.858
18 france Romain Grosjean  Haas 21 1'13.881 2.095
19 denmark Kevin Magnussen  Haas 20 1'14.192 2.406
20 sweden Marcus Ericsson  Sauber 28 1'14.221 2.435
Article suivant
Rosberg conseille à Ricciardo de partir chez Ferrari

Article précédent

Rosberg conseille à Ricciardo de partir chez Ferrari

Article suivant

Ferrari opte pour sa nouvelle suspension arrière à Monaco

Ferrari opte pour sa nouvelle suspension arrière à Monaco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Catégorie Essais Libres 3
Lieu Monte Carlo
Auteur Fabien Gaillard