Ericsson : "Une course dingue !"

On le sait, lorsque la pluie s'invite à la fête, les monoplaces du fond de grille ont une carte à jouer

On le sait, lorsque la pluie s'invite à la fête, les monoplaces du fond de grille ont une carte à jouer. Marcus Ericsson a compté là-dessus pour finir 17ème, et meilleur pilote du groupe du fond de grille. Ceci, malgré un tête-à-queue sous Safety Car en tout début de course, alors que les conditions étaient dantesques à l'entendre.

C'était une course dingue ! Les conditions climatiques ont rendu la course difficile, c'était inconduisible au début derrière le Safety Car, et c'est pourquoi la course a été interrompue. Hélas, je suis parti en tête-à-queue et j'ai perdu tout le bénéfice de ma qualification, ce qui était très décevant“.

Le Suédois ne s'est pas démonté pour autant et a repassé ses adversaires directement. La Caterham semblait même en mesure de dépasser les Lotus, sans y parvenir, d'où une légère déception. Néanmoins, à l'heure où une sombre histoire de saisie de matériel circule, cette performance reste encourageante.

Ma course était fantastique, notre rythme était très solide et j'avais juste à reproduire mon effort de la veille en doublant tous les autres. C'est ce que j'ai fait. Je les ai doublés un par un et on avait même le rythme pour rivaliser avec les monoplaces devant nous“.

Nous devrions par conséquent nous féliciter de notre vitesse...mais nous ne devrions pas car nous voulions faire mieux et nous n'y sommes pas parvenus en dépit de notre rythme! Cela reste un bon pas en avant et quelque chose sur quoi il faut compter pour les prochaines courses donc nous pouvons être contents“.

Comme tout le monde, Ericsson se sent concerné par l'accident d'un de ses rivaux directs.

J'espère que Jules [Bianchi] n'est pas gravement touché ; toutes mes pensées lui sont adressées“.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Marcus Ericsson
Type d'article Actualités