Formule 1
02 avr.
-
05 avr.
Événement terminé
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
108 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
115 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
164 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
178 jours

La FIA a mis en place une cellule de crise face au coronavirus

partages
commentaires
La FIA a mis en place une cellule de crise face au coronavirus
Par :
7 mars 2020 à 08:00

Alors que les reports et annulations d'épreuves ou événements se multiplient dans le monde en raison de l'épidémie de coronavirus, la FIA a mis en place une cellule de crise.

Même si la FIA suit la situation depuis plusieurs semaines, ses efforts ont été renforcés avec la création d'un comité qui va se réunir tous les deux jours pour faire le point sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus et son impact sur les activités de la fédération. Ainsi, dans un communiqué publié ce vendredi soir suite au Conseil Mondial du Sport Automobile, la mise en place d'une cellule de crise menée par le professeur Gérard Saillant, par ailleurs président de la commission médicale de la FIA, a été actée.

Lire aussi :

"Le professeur Gérard Saillant, président de la Commission Médicale de la FIA, a fait une présentation détaillée sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus COVID-19", peut-on lire dans le communiqué. "Une cellule de crise de la FIA a été créée et se réunit tous les deux jours pour examiner les derniers développements dans le monde. La FIA continue de suivre de près la situation et ses implications, avec ses clubs membres et ses promoteurs, et suit les conseils des autorités compétentes, notamment les gouvernements et l'Organisation Mondiale de la Santé. La FIA évaluera le calendrier de ses prochaines compétitions, prendra toutes les mesures nécessaires pour contribuer à protéger la communauté mondiale du sport automobile et son public, et reportera les compétitions si nécessaire."

Deux manches de la saison 2019-2020 de Formule E ont déjà été reportées (Sanya et Rome), ainsi que le Grand Prix de Chine de Formule 1 qui devait se tenir à la mi-avril. Cependant, le GP d'Australie est lui toujours sur les rails, en dépit d'un durcissement des contrôles à l'arrivée pour les voyageurs en provenance d'Italie. Dans le même temps, le manager sportif de la F1, Ross Brawn, a déclaré qu'aucun risque inutile n'était pris mais que l'annulation totale n'était pour le moment pas une option envisageable.

Related video

Article suivant
Evans a changé d'approche et en tire des résultats chez Toyota

Article précédent

Evans a changé d'approche et en tire des résultats chez Toyota

Article suivant

Toyota veut continuer sur sa lancée au Mexique

Toyota veut continuer sur sa lancée au Mexique
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , WRC , WEC , Formule E
Auteur Fabien Gaillard