Hamilton : "Je suis là pour gagner, pas défendre"

A Melbourne, Lewis Hamilton (Mercedes) a démarré la saison 2015 comme il a conclu l’exercice 2014 : par une victoire

A Melbourne, Lewis Hamilton (Mercedes) a démarré la saison 2015 comme il a conclu l’exercice 2014 : par une victoire. Un succès éclatant pour le Champion du Monde en titre, qui s’est toujours montré supérieur à son équipier Nico Rosberg, son seul rival, tout au long du week-end.

Parti de la pole position, Lewis Hamilton n’a jamais été inquiété pour la victoire sur le circuit de l’Albert Park. Si son équipier Nico Rosberg n’a jamais été réellement décroché, le pilote britannique a su demeurer un cran au-dessus de l’Allemand, à qui il n’a cédé le commandement qu’après son ravitaillement express au 26e tour. De retour au commandement après l’arrêt de Rosberg, Hamilton reprenait sa route vers son 34e succès en Grand Prix. Voici un message clair adressé à ses adversaires.

"Génial ! Absolument génial", s’extasiait le double Champion du Monde après l’arrivée. "Je n'arrive pas à y croire. Vendredi était un peu difficile, mais nous avons résolu nos problèmes de réglages. Mes mécaniciens ont travaillé tellement dur, jusqu'à 3 ou 4 heures du matin pour préparer ma voiture".

Hamilton se souvient qu'il avait quitté Melbourne avec 25 points de retard sur Risberg l'an dernier; une façon bien différente d'attaquer une conquête de couronne mondiale!

"L'an dernier, ce n'était pas le début de saison le plus facile, donc le fait d'arriver avec l'esprit frais et de s'imposer est appréciable", poursuit le pilote anglais. "Il ne s'agit pas de défendre le titre, il s'agit de remporter le titre. Je suis ici pour gagner, pas pour défendre quoi que ce soit".

"L'an passé, je n'ai pas fini la première course, je n'avais pas de données à étudier pour la course suivante même si elle s'était bien passée ; ici, j'en ai", conclut Hamilton, qui décrit également certains détails opérationnels des coulisses.

"Je dois travailler un peu plus dur car j'ai un nouvel ingénieur, il est fantastique mais il a une approche différente de ce que j'ai connu. Quand quelqu'un a une approche différente, cela peut être destabilisant, donc il faut travailler dur pour compenser. Mais je vais lui payer un coup à boire ce soir. C'est un mec vraiment cool !"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités