Lotus minimise ses ennuis financiers pour 2015

Lotus insiste pour dire qu'il n'y a aucun risque de voir sa saison 2015 menacée, malgré la publication à Londres d'une pétition demandant sa mise en liquidation. Un certain nombre de fournisseurs de l'écurie réclament en effet leur dû et une audience est programmée le 20 juillet prochain.

Lire aussi : Une pétition demande la liquidation de Lotus F1

Team Principal adjoint de Lotus F1, Federico Gastaldi a fait savoir qu'il trouvait malheureux que cette histoire se retrouve exposée publiquement, mais s'est montré très clair quant au fait que tout sera résolu.

"Nous avons quelques fournisseurs et nous négocions avec eux", a-t-il expliqué à Motorsport.com lors d'une conférence organisée à Mexico mardi. "Nous avons tout sous contrôle, mais ces choses-là ne devraient pas arriver. C'est injuste pour les familles de ceux qui travaillent avec nous à l'usine de savoir que nous avons ces problèmes. Mais nous sommes dans une situation inattendue concernant le paiement de nos factures."

Gastaldi fustige le Groupe Stratégique

Gastaldi assure que les problèmes financiers de Lotus sont l'héritage de la manière dont la F1 est gérée et structurée, en ne permettant pas à toutes les équipes de la grille de survivre convenablement.

"Le problème est que les équipes ne sont pas toutes dans le même bateau ou n'ont pas le même agenda", regrette-t-il. "Ces fameuses réunions du Groupe Stratégique ont répété 15 fois le même agenda, et n'ont pas avancé d'un centimètre car il n'y a pas d'accord. C'est un problème de structure."

"En fin de compte, si les grandes équipes veulent voir uniquement Mercedes et Ferrari sur la piste, tout le monde devra partir."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités
Tags finances, économie