Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
76 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
89 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
111 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
132 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
146 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
160 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
188 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
195 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
209 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
216 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
245 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
252 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
265 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
279 jours

Le nouveau contrat protégera Silverstone d'une course à Londres

partages
commentaires
Le nouveau contrat protégera Silverstone d'une course à Londres
Par :
19 juil. 2019 à 11:34

Le nouveau contrat de Silverstone avec la Formule 1 jusqu'en 2024 inclut des dispositions protégeant le circuit contre un Grand Prix à Londres.

Liberty Media s'est récemment renseigné quant à la possibilité d'organiser une course dans la capitale britannique, ce qui mettait en doute la signature d'un nouveau contrat avec Silverstone. Un nouvel accord de cinq ans a toutefois été annoncé la semaine passée, ce qui maintiendra le circuit du Northamptonshire au calendrier jusqu'en 2024, au moins. Ce contrat inclut des dispositions qui "protégeront les intérêts" de Silverstone, si une deuxième course est organisée en Grande-Bretagne.

John Grant – président du British Racing Drivers' Club, qui est propriétaire du circuit de Silverstone – se déclare favorable au fait d'ouvrir la F1 à un public plus large : "Nous reconnaissons le désir de la Formule 1 de se rendre dans des villes emblématiques, et franchement, si cela amène un nouveau public à la F1, je pense que c'est une bonne chose en général. Nous ne sommes pas opposés à cette intention, nous sommes pour."

Lire aussi :

"Bien sûr, nous sommes inquiets de la menace commerciale que représente la présence d'un événement concurrent si près de nous, et nous avons donc tenu des discussions très franches et ouvertes avec nos amis de la Formule 1 à ce sujet. Ils comprennent ces inquiétudes et je pense que l'on peut dire que nous avons trouvé un modus operandi – un ensemble d'accords – qui protégerait nos intérêts de façon satisfaisante si cette course à Londres venait à devenir une réalité."

Bien que Grant ne souhaite pas préciser quelles sont ces mesures protectrices, il suggère que les deux courses britanniques seraient espacées au calendrier afin qu'elles puissent coexister : "Je pense qu'il y a la place pour que deux courses coexistent côte à côte à condition qu'elles soient suffisamment séparées dans le temps, et tant que nos intérêts commerciaux sont reconnus de manière raisonnablement flexible. C'est à ça que nous sommes arrivés."

Chase Carey, PDG de la F1, a confirmé que les discussions avec Londres concernant une course demeuraient d'actualité. "De nombreux lieux sont intéressés [pour accueillir la F1], et il est de notoriété publique que nous avons des discussions en cours à Londres", indique l'Américain. "Je pense que nous sommes heureux de poursuivre ces discussions. Ce serait une expérience différente, et nous verrons où cela nous mènera. À court terme, nous nous focalisons purement sur Silverstone pour assurer que nous continuions de construire sur ce qui est véritablement un très bel événement."

Article suivant
Le tout premier "Stig" fait son retour en compétition officielle

Article précédent

Le tout premier "Stig" fait son retour en compétition officielle

Article suivant

Quand Horner s'introduisait dans les stands et rencontrait Senna

Quand Horner s'introduisait dans les stands et rencontrait Senna
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Auteur Matt Kew