Pantano se sent abandonné

Pour la première fois depuis 2005, le champion de GP2 ne passera vraisemblablement pas dans la catégorie supérieure, à savoir la Formule 1

Pour la première fois depuis 2005, le champion de GP2 ne passera vraisemblablement pas dans la catégorie supérieure, à savoir la Formule 1.

En effet, malgré son titre acquis cette saison, Giorgio Pantano n'a pas été contacté par les différentes écuries. Pire encore, l'ancien pilote Jordan ne s'est même pas vu proposer le moindre test, à son grand désarroi.

"Je défie quiconque d'avoir un CV aussi bon que le mien. J'ai remporté deux titres mondiaux en karting, trois Européens, trois Italiens, la F3 allemande, le GP2 et j'ai toujours été aux avant-postes en F3000. Mais maintenant je n'ai pas de baquet en F1, c'est une blague ?"

"C'est comme ça désormais, si vous n'êtes pas en contact avec du monde, personne ne s'intéresse à vous. Je me sens abandonné," déplore le pilote italien dans une interview accordée à Autosprint.

"La seule personne qui s'est comportée de manière honnête a été Ecclestone. Je l'ai appelé il y a quelques jours et après dix minutes il m'a rappelé. Les seuls vrais baquets encore disponibles sont chez Honda et Toro Rosso. Bernie m'a dit que si quelque chose venait à bouger, je serais le premier informé."

"Mais je ressens une totale indifférence vis à vis de moi. J'entends parler de Senna et Buemi, mais sincèrement, qu'ont-ils fait ? A ce stade, un type dans ma situation doit penser qu'être pilote de course n'est pas avantageux, faire un autre métier serait mieux."

Selon Pantano, le talent n'est plus suffisant pour décrocher un poste en Formule 1. La seule chose qui compte désormais, ce sont les financements qu'un pilote peut apporter à l'écurie.

"L'argent est devenu la priorité pour courir, le talent ne compte plus. Je pense que je pourrais encore disputer six ou sept années en F1 au haut niveau."

"J'aimerais simplement que quelqu'un me laisse tester une F1. Une fois que le test est terminé, ils me diraient si je pourrais devenir champion du monde ou pas. Ca m'apporterait une certaine tranquillité d'esprit. Je veux juste un essai sérieux, une vraie opportunité qui me met en condition pour être correctement évalué."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giorgio Pantano
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités