Pirelli dévoile les stratégies pour la course du GP d'Autriche

La course du Red Bull Ring qui se déroulera ce dimanche va offrir plusieurs options stratégiques aux concurrents. Pirelli a mis en avant des tactiques pneumatiques qui pourraient être employées aujourd'hui à partir de 15h10.

Pirelli dévoile les stratégies pour la course du GP d'Autriche

La piste de Spielberg est courte et composée de peu de virages et son niveau d'abrasivité n'est pas excessif. Cela permet donc de maintenir les pneus en bonne condition, même si ceux-ci sont amenés à souffrir dans la seconde partie du tracé avec les virages les plus rapides qui appliquent sur les gommes des forces latérales.

Dans ces conditions, les essais libres ont révélé que les pneus apportés par le manufacturier italien n'auront aucun problème, comme souvent depuis le début de saison, à tenir la distance permettant aux pilotes de n'effectuer qu'un seul passage par les stands.

Pirelli a dévoilé, selon ses simulations, les différents scénarios envisageables, que voici :

Estimations1er relais2e relais3e relais
Stratégie optimale  entre 8 et 28 tours  entre 63 et 43 tours  
2e stratégie optimale  entre 12 et 30 tours  entre 59 et 41 tours  
3e stratégie (+ lente)  entre 8 et 28 tours  entre 63 et 43 tours  

Il est à noter que trois stratégies à un arrêt ont été présentées et aucune à deux arrêts car "tous les composés fonctionneront bien en course, mais une stratégie à deux arrêts est assurément plus lente", selon Pirelli. Il est aussi possible de constater que les fenêtres d'arrêt sont assez larges par rapport à d'habitude, signe que les gommes sont en capacité de tenir longtemps et que le moment de l'arrêt dépendra principalement du graining. Enfin, la différence est si faible entre les composés les plus tendres que partir en ultratendres ou en supertendres ne change quasiment rien en termes de performance.

En conséquence, le choix fait en Q2 par Mercedes et Red Bull de s'élancer en gommes à flancs rouges vise sans doute avant tout à assurer la tenue de la gomme, l'ultratendre ayant parfois été quelque peu malmené lors des essais, sans toutefois risquer de perdre énormément de temps. Il y a fort à parier qu'en dehors du top 10, le choix soit relativement partagé entre les deux types de pneus au moment de s'élancer.

partages
commentaires
Haas laisse ses rivaux sans voix après les qualifications
Article précédent

Haas laisse ses rivaux sans voix après les qualifications

Article suivant

Course - Verstappen profite du fiasco Mercedes !

Course - Verstappen profite du fiasco Mercedes !
Charger les commentaires