Prost - Spa a changé la lutte pour le titre mondial

Observateur attentif du duel pour le titre mondial entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg, Alain Prost estime que l'accrochage de Spa-Francorchamps pourrait s'inscrire dans l'histoire comme le tournant de la saison 2014

Observateur attentif du duel pour le titre mondial entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg, Alain Prost estime que l'accrochage de Spa-Francorchamps pourrait s'inscrire dans l'histoire comme le tournant de la saison 2014.

Il est encore trop tôt pour l'affirmer, mais l'abandon de Hamilton en Belgique, qui l'avait relégué à plusieurs longueurs de Rosberg au championnat, a constitué le point de départ d'un renversement de situation. Depuis, le Britannique a enchaîné quatre victoires consécutives et pris la tête du championnat.

"Chez Mercedes la situation est assez bien gérée", estime Prost. "Je ne sais pas ce qu'il s'est passé après Spa, mais ça semble un peu étrange. Je ne sais pas si l'on peut dire qu'il y avait une préférence, mais quelque chose a changé : la dynamique a changé."

"C'est inévitable dans une longue saison d'avoir différentes périodes où vous vous sentez fort, ou faible. Il y a toujours quelque chose qui se passe pour lequel vous n'avez pas tout entre les mains. Si l'on regarde comment était la situation avant Spa, et après Spa, c'est complètement différent."

Cependant, le Français rappelle qu'il est trop tôt pour affirmer que Spa aura été un tournant définitif, d'autant que la règle des points doublés maintient une pression énorme sur les deux hommes. "Les choses peuvent encore changer, ou peut-être pas, mais la moindre chose peut faire la différence avec la dernière course à 50 points", insiste Prost.

Quadruple Champion du Monde, Prost a connu la cohabitation et la lutte avec un coéquipier pour le titre mondial avec Ayrton Senna. Sans comparer les situations, bien différentes, il précise toutefois que le moindre détail en interne peut également inverser la tendance, principalement sur le plan mental.

"Un seul petit détail peut changer les choses", assure-t-il. "J'ai toujours dit que les gens autour de vous sont très, très importants. Evidemment les médias aussi, mais pas en premier lieu. Si vous ressentez juste une petite chose dans l'équipe, qu'il pourrait y avoir une préférence ou quelque chose de différent, vous pouvez être détruit. Vous pouvez faire tout ce que vous voulez, mais si c'est dans votre tête, ensuite c'est très difficile de gérer cela."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Alain Prost , Ayrton Senna , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités