Schumacher critique la décision sur la Q1

Michael Schumacher a critiqué les patrons des équipes de Formule 1 qui ne sont pas parvenus à un accord pour faciliter le travail des pilotes lors des qualifications du Grand Prix de Monaco

Michael Schumacher a critiqué les patrons des équipes de Formule 1 qui ne sont pas parvenus à un accord pour faciliter le travail des pilotes lors des qualifications du Grand Prix de Monaco.

L'ensemble des pilotes s'étaient mis d'accord pour scinder en deux la Q1 afin de séparer les voitures les plus rapides des plus lentes et ainsi éviter tout risque d'accident.

Cependant, les équipes ne sont pas parvenues à trouver un accord pour que la séance de qualifications soit modifiée, certaines d'entre elles comme Lotus s'étant opposée à cette proposition. Michael Schumacher pense que ces écuries ont rejeté à la scission de la Q1 dans leur propre intérêt et non celui des pilotes.

"Certains patrons d’équipe estiment qu’il est préférable d’avoir le chaos et peut-être en tirer profit, plutôt que d'avoir des qualifications raisonnables et propres. Voilà ce qu’il en est, c’est ce à quoi nous allons devoir faire face, et nous allons voir qui va en souffrir ou pas," a déclaré Michael Schumacher à Monaco.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher
Type d'article Actualités