Accident Bianchi - La FIA sollicite les écuries pour son enquête

Suite à l'accident de Jules Bianchi au Japon, la FIA a adressé un courrier à l'ensemble des équipes au sujet de l'enquête en cours sur les circonstances du drame

Suite à l'accident de Jules Bianchi au Japon, la FIA a adressé un courrier à l'ensemble des équipes au sujet de l'enquête en cours sur les circonstances du drame. La Fédération demande ainsi aux 11 écuries de conserver et de fournir toute information qui pourrait être significative et faire avancer les investigations.

Après avoir rendu ses premières conclusions la semaine dernière à Sotchi, un groupe de travail poursuit son enquête pour tenter de faire la lumière sur ce qui a conduit à l'accident du pilote Marussia à Suzuka. Ce groupe de travail est dirigé par Peter Wright, président de la Commission Sécurité de la FIA.

Le groupe de travail pourrait entrer en contact avec certaines équipes dans les semaines à venir si celles-ci disposent d'éléments supplémentaires concernant les circonstances de l'accident. Il leur est explicitement demandé de "conserver tous les documents, témoignages et informations pertinentes qui pourraient avoir un intérêt".

Mercredi, l'équipe Marussia a été contrainte de

publier un communiqué

afin de répondre à des accusations portées par des médias allemands, notamment au sujet de la vitesse de Jules Bianchi sous régime de double drapeau jaune.

La FIA a insisté sur la confidentialité de l'enquête afin que celle-ci soit menée au mieux. "C'est un principe de la FIA, particulièrement dans le cas de Bianchi", a répété le porte-parole Matteo Bonciani à Sport1.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Jules Bianchi
Type d'article Actualités