Charles Pic's Chronicle : Première victoire en GP2 Asia

Tout au long de la saison 2010 de GP2 Series, ainsi que sur la fin des GP2 Asia, ToileF1

Tout au long de la saison 2010 de GP2 Series, ainsi que sur la fin des GP2 Asia, ToileF1.com vous proposera une chronique avec le jeune pilote français Charles Pic.

Il vient tout droit des World Series by Renault où il a terminé à la troisième place du championnat derrière Bertrand Baguette et Fairuz Fauzy. Charles Pic dispute la saison de GP2 Asia avec l’équipe Arden. Une écurie avec qui il courra dans la série principale.

Il a donc participé à sa première course de GP2 en novembre dernier. Après des débuts difficiles et beaucoup de travail, le pilote français s’est emparé de la pole position à Abu Dhabi il y a trois semaines, mais il n’avait pas réussi à concrétiser en course.

Qualifié en neuvième position sur la grille de départ à Bahreïn, Charles Pic a terminé la course à la cinquième place dans la manche longue, avant de signer sa première victoire dans la catégorie lors de la course sprint. Cependant, le week-end ne fut pas si facile pour le Français comme il nous l’explique : "Ce week-end fut un peu dur parce que, premièrement, je ne connaissais pas du tout le circuit donc je n’ai pas pu rééditer la performance en qualifications d’Abu Dhabi."

Déçu par sa performance en qualifications, où il a pris la neuvième place, Charles Pic a ensuite mené une course d’attaque pour rentrer dans les points. Ce qu’il a réussi à faire en terminant à la cinquième place.

"Lors de la séance qualificative, nous avons réussi à nous qualifier neuvième. Ensuite, nous avons fait une bonne course longue avec un très bon arrêt aux stands qui nous a permis de ressortir en quatrième position. Après malheureusement, nous avons eu une grosse dégradation des pneumatiques et Ricci, qui était cinquième, est revenu sur moi. J’ai essayé de défendre mais je n’ai pas pu le contenir, il était trop vite. Donc, il me dépasse et je termine cinquième, ce qui était bien puisque l’on a pris des points et on a pu partir dans une bonne position pour la course sprint."

Avec le principe de la grille inversée, Charles Pic s’est élancé de la quatrième place sur la grille de départ pour la course courte. Auteur d’un bon départ, il est parvenu à se hisser en seconde position après le premier virage. Il a ensuite dépassé Adrian Zaugg quelques tours plus tard pour prendre la tête de la course et ne plus la quitter. Le pilote Arden a ainsi signé sa première victoire dans la discipline après seulement trois meetings de disputés.

"Dans la course sprint, j’ai encore un peu modifié mon pilotage parce qu’il y a des choses que je faisais mal et on avait de nouveau travaillé sur la voiture pour l’améliorer. La course s’est bien passée, tout a bien fonctionné. Dans la première partie de la course, je pense que l’on était les plus rapides, mais en deuxième partie, Ricci a commencé à revenir avant que je ne parvienne à stabiliser l’écart. Première victoire, c’est super pour l’équipe et moi. Cela promet de bonnes choses pour la suite."

Cette victoire est assez inattendue pour Charles Pic qui ne pensait pas qu'il allait monter aussi tôt sur la plus haute marche du podium en GP2.

"Non, en faites je n’y pensais pas trop. Je me concentrais sur le travail pour corriger ce que je fais mal et j’essaye de donner le meilleur possible. Après, c’est sûr que je ne m’attendais pas à ce que cela vienne aussi vite. J’essaye juste de me donner au maximum et de m’améliorer au jour le jour. Je me remets en question à chaque instant et l’équipe fait pareil. Nous n’avons pas utilisé les mêmes réglages qu’à Abu Dhabi, ce qui prouve que l’on a bien travaillé."

La dernière manche du championnat de GP2 Asia 2010 aura lieu sur le tracé de Bahreïn, mais dans la nouvelle configuration qui sera utilisée par les monoplaces de Formule 1 pour le premier Grand Prix de la saison. Cette fois, Charles Pic ne partira pas avec un handicap sur la connaissance de la piste comme ce fut le cas ce week-end, et il peut espérer faire tout aussi bien dans deux semaines.

"Maintenant, quand on va revenir à Bahreïn, dans deux semaines, ce sera plus facile parce que je vais connaître la piste. Le circuit sera modifié. Il y a quatre ou cinq virages en plus mais bon, tout le monde va les découvrir et tout le reste, je le connais. Je ne vais pas partir avec un handicap par rapport aux autres alors que ce fut le cas pour ces courses. Il y avait des pilotes qui avaient déjà roulé deux ou trois fois ici à Bahreïn. Ils connaissaient le circuit par cœur et moi je ne le connaissais pas du tout."

"Je pense que ce sera un peu plus facile, mais nous allons continuer à travailler dur. Personnellement, j’ai encore quelques points à améliorer sur mon pilotage. Je pense que l’on va travailler sur les réglages de la voiture. On a encore un peu à gagner et, dans deux semaines, on pourra faire mieux que ce week-end."

En 2009, Charles Pic a couru dans le championnat de World Series by Renault avec l’équipe Tech 1. Le récent vainqueur de course en GP2 se lance dans une comparaison entre les deux monoplaces : "La voiture de GP2 est notamment différente de celle de Formule Renault 3.5 au niveau des pneus qui sont complètement différents. Ils ne fonctionnent pas du tout de la même manière. En GP2, ce sont des Bridgestone alors qu’en Formule Renault 3.5, ce sont des Michelin. Tout tourne autour des pneus. Il faut adapter les réglages de la voiture et au niveau du pilotage pour pouvoir exploiter au mieux les gommes."

Vous pourrez retrouver la prochaine chronique de Charles Pic après le Grand Prix de Bahreïn dans deux semaines.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Fairuz Fauzy , Bertrand Baguette , Adrian Zaugg , Charles Pic
Type d'article Actualités