GP2 - Un casse mécanique prive Cecotto d'un podium

Ocean Racing Technology a été l'un des principaux protagonistes des courses hongroises des GP2 Main Séries mais a été mal récompensée de ses efforts et de sa compétitivité malgré des conditions climatiques changeantes et piégeuses

Ocean Racing Technology a été l'un des principaux protagonistes des courses hongroises des GP2 Main Séries mais a été mal récompensée de ses efforts et de sa compétitivité malgré des conditions climatiques changeantes et piégeuses. Les qualifications ont été la seule baisse de régime de l'équipe portugaise qui occupait les 21ème (Mirocha) et 23ème (Cecotto) places sur la grille de départ de la première course où le jeune Allemand a réussi à remonter à la 14ème place.

Sans un contact avec Charles Pic dans la seconde manche, Kevin Mirocha aurait pu couper la ligne d'arrivée dans les points mais il a dû se contenter de la 8ème place finale avec la satisfaction d'avoir signé le deuxième meilleur tour en course. Le plus jeune pilote de la série est satisfait par le niveau de performance de l'équipe mais regrette que le résultat ne récompense pas les efforts de chacun. "C'est un mélange de sentiments qui se bousculent dans ma tête," avoue Kevin Mirocha. "D'un côté, je suis satisfait car la seconde course était très difficile, avec deux arrêts aux stands, et l'équipe a pris les bonnes décisions, j'ai bien piloté et nous pouvions marquer des points. D'un autre côté, l'attitude de Charles Pic me contrarie car j'étais 6ème lorsqu'il a provoqué une collision qui m'a envoyé dans les graviers. J'ai perdu deux places et l'occasion de marquer des points. Mais le week-end s'est bien passé au niveau collectif : l'équipe m'a très bien guidée à la radio et j'ai pris beaucoup de plaisir à piloter sous la pluie, dans une course folle."

Johnny Cecotto Jr a quant à lui dû abandonner le samedi après avoir été percuté par un concurrent au premier virage. En conséquence, il partait depuis la dernière ligne de la grille le lendemain. Malgré ce handicap et grâce à une bonne stratégie de l'équipe, il pouvait viser une place sur le podium lorsqu'une casse mécanique l'a obligé à abandonner, au 15ème tour. "Un accident a rapidement mis fin à ma première course et je n'ai pas eu le temps de nourrir de regret, contrairement à la seconde épreuve où une panne mécanique me prive d'un podium," déplore le Vénézuélien. "Un week-end qui devait être excellent se termine sur une immense frustration car l'équipe avait fait un travail formidable et malheureusement le résultat ne reflète rien de sa valeur. Nous allons prendre de courtes vacances avant de préparer les deux prochaines courses."

Le prochain meeting des GP2 Main Séries aura lieu les 27 et 28 août sur le circuit de Spa-Francorchamps, en Belgique.

[Communiqué d'Ocean Racing Technology]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Johnny Cecotto , Kevin Mirocha , Charles Pic
Type d'article Actualités