Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
27 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
28 jours
C
E-Prix de Berlin III
08 août
-
08 août
Prochain événement dans
30 jours
C
E-Prix de Berlin IV
09 août
-
09 août
Prochain événement dans
31 jours
C
E-Prix de Berlin V
12 août
-
12 août
Prochain événement dans
34 jours
C
E-Prix de Berlin VI
13 août
-
13 août
Prochain événement dans
35 jours

Agag : Le sport auto doit développer les moteurs à combustion

partages
commentaires
Agag : Le sport auto doit développer les moteurs à combustion
Par :
22 juin 2020 à 14:41

Cofondateur et président de la Formule E, Alejandro Agag estime que le sport automobile conserve un grand rôle à jouer dans le développement du moteur à combustion interne afin de combattre la crise climatique.

D'après Agag, l'industrie devrait ignorer les extrémistes, car le changement climatique ne met pas en danger l'avenir du sport auto et lui donne au contraire une "très bonne opportunité". Il reconnaît également que les voitures électriques ne correspondent pas aux besoins de tous les pays – notamment ceux en développement où se trouvent des villes reculées – et l'industrie devrait donc continuer d'améliorer l'efficience des moteurs à combustion.

S'exprimant lors d'une eConference de la FIA, Agag déclare : "Je pense que le mouvement contre le changement climatique est une très bonne opportunité pour le sport automobile. Oublions les extrémistes du changement climatique, les gens comme Extinction Rebellion. Je pense que le rôle qu'ils jouent est important pour sensibiliser, mais il n'est pas vraiment nécessaire d'écouter leurs arguments car ils manquent de rigueur scientifique."

Formule E :

"Mais si l'on regarde la réalité, le sport auto peut jouer un énorme rôle et les voitures électriques n'en sont qu'une partie. Réduire l'impact de la combustion est crucial. Il reste énormément de gains possibles sur les moteurs à combustion, car nous n'allons pas pouvoir avoir des voitures électriques partout. Nous pourrons avoir des voitures électriques en Europe, peut-être en Chine, peut-être aux États-Unis – mais ailleurs ? Il faut des voitures à combustion qui ont moins d'émissions. Il y a une grande marge de progression dans ce domaine."

En 2017, Mercedes rapportait un rendement thermique supérieur à 50% pour le groupe propulseur hybride de sa W08 EQ Power+, ce qui en faisait le moteur de course le plus efficient de l'Histoire. D'après certains acteurs de la Formule 1, cela marquait une augmentation de 10% par rapport aux débuts des V6 turbo hybrides en 2014 et de 21% par rapport aux meilleurs moteurs de l'ère V8.

Agag ajoute que le sport automobile doit en faire davantage pour sensibiliser à l'efficience potentielle des moteurs à combustion interne : "Le sport auto doit jouer un grand rôle à ce sujet, un grand rôle pour les voitures électriques en sport auto, un grand rôle pour sensibiliser. Le sport auto peut être un immense acteur positif dans la lutte contre le changement climatique. Il nous faut juste nous y mettre et ne pas vraiment écouter ceux qui critiquent. Il nous faut nous isoler du bruit et faire les choses. Alors nous aurons notre propre rôle, et je pense que nous avons une très bonne opportunité de le faire."

Article suivant
Rowland critique l'approche de Hamilton face aux coûts du sport auto

Article précédent

Rowland critique l'approche de Hamilton face aux coûts du sport auto

Article suivant

Mahindra fait appel à Lynn pour remplacer Wehrlein

Mahindra fait appel à Lynn pour remplacer Wehrlein
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Auteur Matt Kew