Formule E - Buemi l'emporte face à un Vergne offensif et malchanceux

Pour ce troisième ePrix du championnat de Formule E, disputé à Punta del Este, le Français Jean-Eric Vergne avait signé la pole position dès sa première apparition dans la discipline

Pour ce troisième ePrix du championnat de Formule E, disputé à Punta del Este, le Français Jean-Eric Vergne avait signé la pole position dès sa première apparition dans la discipline. L'ex-pilote Toro Rosso en F1 a également pu mesurer sa cote de popularité en remportant le droit d'utiliser le FanBoost, tout comme Heidfeld et Duran.

Dans la poussière de sable due à la proximité de la page, Nelson Piquet prend le meilleur départ et devance Vergne à la première chicane. Le côté pair de la piste semble avoir mieux réussi à ses occupants, puisque Buemi souffle également la troisième place à son coéquipier Prost. Alors que Abt est au ralenti suite à un problème technique, Bird – deuxième du championnat – se rate à la chicane et s'envole dans le tech-pro. Cette sortie de piste entraîne l'entrée en jeu de la voiture de sécurité.

La course reprend ses droits au terme du 6e tour. Toujours en tête, Piquet gère son énergie et se retrouve sous la menace de Vergne et d'un peloton très compact, qui est de nouveau interrompu dans sa chasse par une deuxième intervention de la voiture de sécurité pour évacuer la monoplace d'Antonio Felix da Costa, à son tour en panne. Cette neutralisation est courte et quelques tours après la reprise, Vergne parvient à prendre l'ascendant à l'intérieur sur Piquet. Le Français creuse immédiatement l'écart en tête mais puise beaucoup dans ses batteries. Il est logiquement le premier à rentrer au stand pour changer de voiture, au terme du 15e tour.

Les deux e.Dams font quant à elles sauter le bouchon Piquet et se trouvent provisoirement en tête. Un tour plus tard, Sarrazin attaque trop fort sur un vibreur et déclenche le troisième Safety Car de la course. Dans l'opération, alors que tout le monde a effectué son arrêt obligatoire, Heidfeld s'empare de la tête. Mais l'Allemand n'a pas respecté le temps minimum imposé dans les stands et se voit infliger une pénalité logique. Quelques instants plus tard, Prost est à son tour sanctionné pour avoir dépassé la consommation limite d'énergie imposée par le règlement.

La meute est de nouveau libérée à 13 tours du drapeau à damier et Buemi occupe la tête devant Vergne et Piquet. Le Suisse dispose du matériel pour creuser un écart suffisant et semble mieux gérer sa consommation que le Français, novice dans la discipline. Une ultime intervention de la voiture de sécurité pour une sortie de piste de Brabham vient perturber le duel, qui est relancé à 2 tours de la fin de la course. Alors que Vergne met une pression de tous les instants sur Buemi, la mécanique vient le trahir à l'amorce du dernier tour, le contraignant à l'abandon après une course magnifique.

Buemi offre ainsi à e.Dams sa première victoire de la saison, devant Piquet et Di Grassi, qui poursuit sa moisson de points en tête du championnat. Trulli, Alguersuari, Senna, Prost, D'Ambrosio, Servia et Heidfeld complètent le Top 10.

Formule E - ePrix de Punta del Este
Pilote Ecurie Temps Pts
01   S. Buemi e.dams Renault 31 tours 25
02   N. Piquet Jr China Racing +0.732 18
03   L. Di Grassi Audi Sport ABT +2.635 15
04   J. Trulli Trulli Formula E +4.163 12
05   J. Alguersuari Virgin Racing +4.698 10
06   B. Senna Mahindra Racing +5.197 8
07   N. Prost e.dams Renault +6.514 6
08   J. D'Ambrosio Dragon Racing +7.567 4
09   O. Servia Dragon Racing +8.646 2
10   N. Heidfeld Venturi +10.563 1
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Pilotes Nelson Piquet , António Félix da Costa , Jean-Éric Vergne
Équipes Toro Rosso , Dragon Racing , Mahindra Racing , Trulli , China Racing , Virgin Racing
Type d'article Actualités