Prost : Des qualifs "frustrantes" qui deviennent "inquiétantes"

partages
commentaires
Prost : Des qualifs
Par : Benjamin Vinel
23 janv. 2018 à 16:09

Le début de saison de Renault e.dams n'est pas à la hauteur des attentes pour l'instant, surtout en ce qui concerne Nicolas Prost, qui pointe au 15e rang du général avec six points au compteur.

Nicolas Prost, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams, Alain Prost, Team Manager, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams

La faiblesse de Nicolas Prost en ce début de saison, ce sont certainement les qualifications. Un contact avec le mur l'avait relégué au 18e rang lors de la première manche de Hong Kong, avant une 14e place le lendemain et une 15e à Marrakech.

"Les qualifs ont été un peu frustrantes, encore une fois", déplore Prost pour Motorsport.com suite à l'épreuve marocaine. "Vraiment, ça devient presque inquiétant. Le problème, c’est que quand tu pars dans le tas, il y a beaucoup de chances de se faire toucher. Ce qu’il faut, c’est en priorité améliorer les qualifs, et après on verra le reste."

Ces problèmes dans l'exercice du tour lancé, "c’est quelque chose qu’on traîne un peu depuis l’arrivée des nouveaux pneus en saison 3, j’ai du mal à les exploiter et il faut absolument comprendre pourquoi. Sur mes deux premières saisons, j’étais le meilleur en moyenne en qualifs", ajoute le pilote Renault e.dams, qui avait alors signé trois pole positions.

"Là, je pense que je ne dois pas être terrible, honnêtement, donc il faut comprendre pourquoi, et malheureusement, on n’y arrive pas pour l’instant. Seb [Buemi] en a souffert un peu, mais moins que moi."

Prost garde espoir

Forcément, dans ces circonstances, il est difficile de marquer de gros points. Prost est parvenu à remonter dans le top 10 lors des deux courses de Hong Kong ; à Marrakech, en revanche, un accrochage avec André Lotterer l'a relégué en fond de peloton en début de course.

Le Français est remonté à la neuvième place, mais a été pénalisé de 20 secondes pour non-respect du Full Course Yellow, se retrouvant hors des points – "c’est bien de sauver les meubles, une belle course après s’être fait taper", déclarait-il avant d'apprendre cette sanction, faisant contre mauvaise fortune bon cœur.

Prost se retrouve donc déjà relégué à 48 longueurs du leader du championnat Felix Rosenqvist, mais ne désespère pas de remonter dans le top 6 du championnat, où il avait sa place lors des trois premières saisons, voire mieux.

"Je m’attendais à ce que ce soit un peu plus dur [qu'avant], mais là, c’est sûr que pour l’instant, je suis un peu déçu", reconnaît-il. "Après, on voit que c’est très, très serré, donc il suffit de faire un ou deux bons week-ends et ça fera vite faire un bond au championnat."

 
Prochain article Formule E
"Énorme" partenariat pour Mahindra avec Pininfarina

Previous article

"Énorme" partenariat pour Mahindra avec Pininfarina

Next article

Alejandro Agag : La nouvelle FE "à la Batman" va être dévoilée

Alejandro Agag : La nouvelle FE "à la Batman" va être dévoilée

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Nicolas Prost
Équipes DAMS
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités