Senna a gagné le droit d'utiliser la carte de crédit de Nelson Piquet!

Si leurs ainés respectifs ne se faisaient pas particulièrement de cadeaux en piste, Bruno Senna et Nelson Piquet Jr se sont retrouvés indirectement complices pour permettre au dernier nommé de s'assurer de conserver la couronne dans les ultimes tours de la manche Formule E de la saison.

 

Un énorme défi devant Piquet depuis la 16ème place

Arrivé en leader du championnat avec une avance de 17 points, Nelson Piquet Jr a vu son confort fondre à vue d'œil avec la pole position et la victoire de Sébastien Buemi, samedi. Avec un Lucas di Grassi lui aussi encore dans le coup pour le titre et lui-même revenu à quelques encablures de son compatriote et ennemi juré, la tension était forte pour tous avec une dernière manche à disputer ce dimanche.

Les qualifications de l'ePrix de dimanche se sont déroulées sur une piste humide mais touchant particulièrement le Groupe 3, dans lequel se trouvait Nelson Piquet. Résultat : une 16ème place sur la grille, sur un tracé qui avait seulement offert 3 dépassements la veille. Sur la grille de départ, Piquet avait encore du mal à cacher le fait qu'il se préparait à une douloureuse fin de journée.

En course, à la faveur de quelques évènements (abandon de Nick Heidfeld, pénalité collectée par Vergne), Piquet se trouvait en mesure de remonter dans les points tout en économisant du carburant. Une gestion dans laquelle le Brésilien a excellé tout au long de la saison, et qui lui permettait d'aligner deux boucles de plus que ses rivaux avant de passer aux stands pour changer de monoplace. Ressorti avec une auto capable d'attaquer grâce au surplus d'énergie et à un Fan Boost collecté avant la course, Piquet repartait couteau entre les dents.

 

Buemi offensif mais bloqué

Alors que le futur Champion faisait sa course, Buemi, lui, s'acharnait dans les derniers tours à attaquer pour le gain de la P4, sachant que des points manquaient à l'appel depuis le passage de Piquet à la 8ème position. Mais le Suisse a trouvé devant lui un mur mobile en la Mahindra de Bruno Senna, sur laquelle il tenta de nombreuses manœuvres déterminées. Senna faisait lui-même sa course, espérant encore pouvoir monter sur le podium.

"J'avais plein d'énergie dans l'auto mais les voitures de devant avaient du mal et tout s'est bien mis en bouteille", se réjouit Senna au micro de Motorsport.com, savourant l'une de ses rares satisfactions de la saison. "Nous avions en fait choisi la mauvaise configuration pour dépasser, et sur un circuit comme ça, c'est super difficile. J'étais bloqué derrière Duval, qui économisait clairement de l'énergie, et il y a eu un contact; mais c'était simplement parce que ça allait très lentement devant : ce n'était pas volontaire. Loïc était en colère après et nous avons parlé. Je lui ai expliqué, et il est cool".

Lors de la conférence de presse d'après-course, Piquet a lancé une petite note à son compatriote sur un ton plaisantin : "Merci, mec! Je te donnerai ma carte de crédit pour que tu ailles te payer un peu d'alcool"!

"Pas de problème, ne me donne juste pas la fausse en plastique!", a lancé Senna en retour.

A propos de cet article
Séries Formule E
Événement ePrix de Londres
Sous-évènement Après-course 2
Pilotes Nelson Piquet Jr. , Bruno Senna
Équipes Mahindra Racing , China Racing
Type d'article Actualités
Tags champion, eprix, london, londres