WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
37 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
Sepang
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
2 jours

Circuit Carole : de beaux chronos pour la reprise du FSBK

partages
commentaires
Circuit Carole : de beaux chronos pour la reprise du FSBK
24 août 2019 à 18:11

Ce samedi 24 août, le Motors Events et la Fédération Française de Motocyclisme accueillent la 6ème manche du Championnat de France Superbike sur le Circuit Carole sous les yeux de Jacques BOLLE, Président de la FFM. À une étape de la fin de saison, chacun veut se placer au mieux avant la finale. Quels pilotes ont brillé et signé les meilleurs temps pour se placer aux avant-postes avant la course ?

SUPERBIKE 

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : UNE SÉANCE QUI DONNE RAISON À BERCHET

Au terme d’une séance de qualification complètement folle, c’est finalement Morgan BERCHET (Yamaha) qui signe le temps de référence dans les derniers instants : 1’00’’260. Le pilote de la Yamaha n°63 s’élancera pour la première fois de la saison depuis la pole position. Ce dernier relègue alors le leader du classement général à la 2ème place, Mathieu GINES (BMW Tecmas), qui couvre son tour le plus rapide en 1’00’’335.

De son côté, David MUSCAT (Ducati) fait son retour aux avant-postes en s’emparant du 3ème temps de la séance : 1’00’’565.

Très attendu, le recordman de la piste, Kenny FORAY (BMW Tecmas), se contente de la 2ème ligne de la grille de départ en 1’00’’567. Pour compléter cette ligne, le paddock retrouve Axel MAURIN(Yamaha) en 1’00’’700 et Maxime BONNOT (BMW Tecmas) en 1’00’’775.

La 3ème ligne de la grille de départ sera composée de Louis BULLE (Yamaha) en 1’00’’871, Matthieu LUSSIANA (Yamaha) en 1’00’’924 et le Challenger Steven NEUMANN (Yamaha) en 1’01’’201.

En Superbike Challenger, Maxime BONNOT domine les débats du haut de la 6ème position du scratch devant Steven NEUMANN, 9ème  et Clément STOLL (Suzuki LMS), 11ème en 1’01’’588.

 

SUPERSPORT 600

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS :  BAU SE FACILITE LA TÂCHE

Il était attendu et il répond à l’appel, Maximilien BAU (Yamaha) excelle lors de la séance de qualification et s’impose. Le leader du classement général, améliore son temps au fil des tours pour finalement signer le temps de référence en 1’01’’201.

Auteur du second temps, Guillaume POT (Yamaha) termine la séance en 1’01’’494, et déloge Martin RENAUDIN (Yamaha). Ce dernier parvient tout de même à sauver sa place sur la ligne de front grâce à un temps de 1’01’’506.

De son côté, Guillaume RAYMOND (Yamaha) signe le 4ème temps en 1’01’’600 devant Thibaut NAGORSKI (Suzuki) en 1’01’’825 et Charles CORTOT (Yamaha) en 1’02’’111.

En Catégorie Challenger, le paddock retrouve les trois hommes des avant-postes : Maximilien BAU, Martin RENAUDIN et Charles CORTOT. D’autres pilotes comme Ludovic CAUCHI (Yamaha), Hugo CHAPON (Yamaha) ou Matthieu GREGORIO (Yamaha) viendront, à coup sûr, perturber les débats en course. 

 

SUPERSPORT 300

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : BERCOT, SANS OPPOSITION ? 

Dans les premiers instants de la séance d’essais, Tom BERCOT (Yamaha) s’empare des commandes. Le pilote de la Yamaha n°93 améliore même son temps et assure la pole position en 1’07’’520. Malgré de nombreuses tentatives, Hugo GIRARDET (Kawasaki) ne parvient pas à faire mieux, le leader du classement général se contente de la 2ème place sur la grille en 1’08’’167.

Malgré sa domination lors de la séance d’essais libres, Alexis BOUDIN (Kawasaki) ne réitère pas son exploit le samedi après-midi. Le benjamin de la catégorie signe le 3ème temps en 1’08’’780.

Sur la deuxième ligne de la grille, le paddock retrouvera trois Yamaha, celles d’Enzo CEOLOTTO en 1’09’’293, Lucien VAUDRY en 1’09’’359 et Luca CERSOSIMO en 1’09’’607.

 

OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : IMPRESSIONNANT, FALCONE PREND LA POLE

En grande forme, Vincent FALCONE (BEON Yamaha) s’empare, une nouvelle fois, de la pole position en 1’05’’945. Grâce à un tour couvert en 1’07’’296, Bartholomé PERRIN (BEON Yamaha) prend le dessus sur Antoine BONNARD (Mirowaki MD) dans les derniers instants. BONNARD signe tout de même le temps honorable de 1’07’’409, synonyme de 3ème place sur la grille de départ.

Pourtant virtuellement sur la première ligne durant une grande partie de la séance, Charles AUBRIE(Over Yamaha) doit se contenter du 4ème temps en 1’07’’413.

Le paddock retrouve également la représentante de la gent féminine, Line VIELLIARD (250NSF/Yamaha), à la 5ème position en 1’07’’653 devant Charly MALTERRE (Moriwaki MD) en 1’08 »177.

 

SIDE-CAR 

COURSE 1 : LE SIDE N°1 CHAMPION POUR LA 14ÈME FOIS

Le poleman DELANNOY / COMMON s’élance en piste avec pour enjeu le titre de Champion sur la ligne d’arrivée. Le side n°1 perd cependant la tête de la course dans les premiers mètres au profit du 600cc de MOREAU / ARIFON.

C’est après 4 tours que DELANNOY / COMMON parvient tout de même à reprendre les rênes de la course. Le side n°1 augmente le rythme pour creuser l’écart avec MOREAU / ARIFON, mais ce dernier ne se laisse pas distancer par le leader.

Après 11 tours, alors que VINET / VINET est isolé à plus de 8 secondes des leaders en 3ème position, DELANNOY / COMMON est piégé et perd l’avantage sur MOREAU / ARIFON pour redescendre au 2ème rang.

Au fil de la course, le side n°2 creuse l’écart sur DELANNOY / COMMON et s’envole vers la victoire. Malgré ce résultat, le side n°1 termine 2ème et se voit sacré Champion de France grâce à une avance suffisante au classement général ! De son côté, VINET / VINET gère sa course et monte sur la 3èmemarche du podium.

En F2, LEGUEN / LEGUEN s’impose grâce à sa 8ème place au scratch. À la seconde place de la catégorie, le paddock retrouve LANCELLE / SZENDROI, 11ème au scratch, suivi de HICKS / CAPDEVILLE.

Article suivant
FSBK : Premiers pilotes sacrés à Carole ?

Article précédent

FSBK : Premiers pilotes sacrés à Carole ?

Article suivant

FSBK : Pluie de titres au Circuit Carole

FSBK : Pluie de titres au Circuit Carole
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FSBK
Événement Carole