Qui domptera le premier ovale de l'année à Phoenix ?

partages
commentaires
Qui domptera le premier ovale de l'année à Phoenix ?
Par : Michaël Duforest
28 avr. 2017 à 16:01

Pour la première fois cette saison (et à un mois de la 101e édition des 500 Miles d'Indianapolis), le peloton de l'IndyCar se retrouve sur un ovale, le Phoenix International Raceway.

Après trois courses disputées sur des circuits routiers et urbains, il est temps pour l'IndyCar de se produire pour la première fois sur un ovale cette saison. D'une longueur d'un kilomètre et six cents mètres, le circuit de Phoenix est considéré comme un "short track", mais ça n'empêche pas les vitesses d'atteindre près de 300 km/h de moyenne sur un tour !

C'est après une absence de 11 ans que le tracé de l'Arizona a fait son retour au calendrier l'an passé. L'épreuve se disputant désormais sur 250 tours avait vu six interventions de la voiture de sécurité, et surtout une course qualifiée de procession par beaucoup, tant les dépassements étaient difficiles.

Les hautes vitesses en virage, sur un tracé dont la surface a été refaite, ainsi que le banking en 2011, font que les pilotes sont contraints d'encaisser près de 6G en virages. La forte charge aérodynamique des IndyCar modernes fait ainsi que beaucoup de turbulences sont créées, rendant les dépassements difficiles, voire impossible.

La preuve, dans les premiers tours de l'épreuve de 2016, le leader Helio Castroneves était alors incapable de reprendre un tour à la monoplace de James Hinchcliffe, coincé en dernière position depuis l'arrivée du drapeau vert. Le pilote Penske avait ensuite subi une crevaison du pneu avant droit, un scénario qui ne devrait pas se reproduire en 2017, avec un pneu plus dur apporté par Firestone.

Après la séance d'essais de pré-saison organisée en février, l'IndyCar a toutefois décidé de ne pas apporter un package différent au niveau aérodynamique, et l'on devrait assister à une épreuve similaire à celle de l'an dernier. Chevrolet avait dominé le peloton ce week-end là, mais avec la meilleure forme des pilotes Honda depuis le début de l'année, et l'arrivée dans le giron du Chip Ganassi Racing, rien ne dit qu'il en sera de même en 2017...

Ce premier ovale pourrait également devenir crucial pour Sébastien Bourdais, dont les performances sur ovale avec le Dale Coyne Racing sont encore inconnues, et un bon résultat ce week-end pourrait confirmer les nouvelles aspirations de titre du Manceau.

Attention enfin, la course ayant lieu en soirée aux États-Unis, il faudra être extrêmement matinal (ou se coucher très tard) pour la regarder en direct en Europe !

Les horaires du Grand Prix de Phoenix
Les 5 derniers vainqueurs à Phoenix
Prochain article IndyCar
EL1 - Newgarden le plus rapide dans le vent et le sable

Previous article

EL1 - Newgarden le plus rapide dans le vent et le sable

Next article

Pagenaud troisième malgré un contact avec Newgarden

Pagenaud troisième malgré un contact avec Newgarden

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Phoenix
Lieu ISM Raceway
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Preview